Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Jerami Grant, un record en carrière au meilleur moment

Avec ses 26 points, l’ailier des Nuggets a joué au facteur X cette nuit face aux Lakers, en soutien de ses leaders Nikola Jokic et Jamal Murray.

Sans compter l’apport de Michael Porter Jr sur les deux premiers matches, Jamal Murray et Nikola Jokic attendaient l’émergence d’un troisième homme pour les soutenir dans cette série. Dans ce Game 3 face aux Lakers, ce soutien est venu de la part de Jerami Grant.

L’ailier, au rendement offensif très irrégulier dans ces playoffs, a signé son record en carrière en playoffs avec 26 unités. « Je savais que j’allais être agressif, » lâche-t-il après la rencontre au micro de TNT. « J’ai refusé quelques tirs dans le Game 2 que j’aurais dû prendre. Je savais que je devais être agressif, pour qu’ils défendent sur moi et que je puisse ouvrir des espaces pour Jokic et Jamal. »

Au-delà de son bon rendement derrière l’arc (2/5), Jerami Grant s’est surtout illustré avec ses pénétrations. Ses qualités athlétiques lui permettent de finir dans des positions pas toujours académiques. Cette agressivité vers le cercle a payé puisqu’il a obtenu de nombreux passages sur la ligne (10/12).

« C’est important pour nous d’apporter notre soutien, » poursuit le facteur X du soir. « Nous avons beaucoup de profondeur dans l’effectif, avec beaucoup de joueurs complets. Différents joueurs haussent leur niveau durant ces playoffs selon les matches, et Dieu merci nous l’avons fait ce soir. »

Un impact également en défense

Son coach Mike Malone pense même que sans cette performance, les Nuggets seraient menés 3-0 ce matin. « Jerami a été spectaculaire. 26 points, 12 passages sur la ligne des lancers pour 10 rentrés. En plus de très bonnes séquences défensives face à certains meilleurs joueurs du monde. On sait ce qu’on va obtenir chaque soir de Nikola et Jamal. Mais on se demande toujours qui va hausser le ton et être ce troisième scoreur. Pour nous ce soir, Jerami s’est vraiment montré de deux côtés du terrain. »

Fier de son joueur pour sa grosse performance offensive, Mike Malone n’oublie donc pas de souligner son impact en défense. jerami Grant s’est ainsi parfois retrouvé à jouer sur le poste de pivot et à défendre sur Anthony Davis.

« J’aime le voir défendre sur Anthony Davis ou LeBron James, » note le technicien. « L’année dernière à OKC, il était ailier fort et pivot remplaçant. Il a montré sa polyvalence, ce qu’il peut faire. En tant que coach, on veut mettre les cinq gars sur le parquet qui vont nous donner la meilleure chance de gagner. Ça peut être un joueur ou un groupe différent chaque soir. J’ai confiance en tous mes joueurs, en PJ (Dozier, ndlr : utilisé dans le « money time » du Game 2) ou le fait de jouer Jerami en pivot. »

Jerami Grant Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 PHL 65 21 35.2 31.4 59.1 0.8 2.3 3.1 1.2 2.2 0.6 1.3 1.1 6.3
2015-16 PHL 77 27 41.9 24.0 65.8 1.3 3.4 4.7 1.8 2.8 0.7 1.4 1.7 9.7
2016-17 * All Teams 80 19 46.3 37.1 61.2 0.5 2.1 2.6 0.6 1.9 0.4 0.6 1.0 5.5
2016-17 * OKC 78 19 46.9 37.7 61.9 0.5 2.1 2.6 0.6 1.9 0.4 0.5 1.0 5.4
2016-17 * PHL 2 21 35.3 0.0 50.0 0.0 3.0 3.0 0.0 2.5 0.0 1.5 2.0 8.0
2017-18 OKC 81 20 53.5 29.1 67.5 1.1 2.9 3.9 0.7 1.9 0.4 0.7 1.0 8.4
2018-19 OKC 80 33 49.7 39.2 71.0 1.2 4.0 5.2 1.0 2.7 0.8 0.8 1.3 13.6
2019-20 DEN 71 27 47.8 38.9 75.0 0.8 2.7 3.5 1.2 2.2 0.7 0.9 0.8 12.0
Total   454 25 46.5 34.7 66.9 0.9 2.9 3.9 1.1 2.3 0.6 0.9 1.1 9.3

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Denver Nuggets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés