Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

La nouvelle blessure de Kristaps Porzingis pose la question de la résistance des intérieurs mobiles

Après sa rupture du ligament du genou en 2018, le Letton a été victime d’une déchirure latérale du ménisque du genou lors du premier match de playoffs face aux Clippers. Une blessure qui interroge sur la santé du joueur à long terme ?

Un pivot qui joue comme un arrière, voilà les caractéristiques qu’on pouvait lire du profil de Kristaps Porzingis lorsqu’il a commencé à éclabousser la ligue de tout son talent avec les Knicks, à partir de la saison 2015. La suite a malheureusement été plus compliquée pour la « licorne » venue de Lettonie.

Il y a eu cette grave blessure au genou en février 2018, qui a nécessité près d’un an et demi de rééducation. Puis, suite à une saison encourageante avec les Mavs, marquée par quelques arrêts pris par précaution, Kristaps Porzingis s’est à nouveau blessé, contractant une déchirure du ménisque du genou droit lors du premier match de playoffs.

Deux blessures survenues après un contact

Une rechute qui interroge, même si l’intéressé assure s’être définitivement remis de sa première blessure, ne voyant pas de relation avec sa déchirure au niveau du ménisque, ni d’usure quelconque. « Je ne peux pas vraiment être inquiet à ce sujet. Les deux blessures ont fait suite à un contact », avait-il tempéré le mois dernier.

Même si sa morphologie et sa façon de jouer l’exposent aux blessures, Kristaps Porzingis n’est pas considéré comme particulièrement fragile par T.O. Souryal, ancien médecin de l’équipe texane pendant 22 ans (1993-2015).

« Il joue plus comme un Luka Doncic qu’un pivot traditionnel, qui serait moins agile et pas très rapide, » a déclaré l’ancien président de l’Association des médecins de la ligue, qui a ajouté que cette blessure, survenue sur un contact, aurait pu arriver à n’importe qui dans cette situation. « La dimension physique entre vraiment en jeu maintenant. Vous savez, la vitesse du mouvement vous rend susceptible de vous blesser, et ce n’est pas inhérent à Kristaps. Ça concerne quiconque qui se déplace et saute aussi vite ».

Pour rassurer les plus inquiets au sujet de la suite de la carrière de Kristaps Porzingis, T.O. Souryal ajoute que les blessures suite à des situations sans contact, comme l’a expérimenté un autre intérieur des Mavs, Dwight Powell (rupture du tendon d’Achille), sont bien plus préoccupantes.

KP s’est pour sa part blessé à deux reprises suite à deux contacts, écartant la thèse d’une fragilité particulière : le premier avec le genou de Giannis Antetokounmpo qui a causé l’hyper-extension et donc la rupture du ligament du genou lors de la réception, le deuxième suite à un choc au rebond avec Marcus Morris survenu assez tôt dans le Game 1 du premier tour des playoffs.

Une façon de jouer qui a évolué chez les grands

Par le passé, les genoux et chevilles des intérieurs, particulièrement chez les très grands, étaient mis à rude épreuve à cause de la répétition de certains efforts. Aujourd’hui, le jeu ayant évolué, les articulations des grands sont également fragilisées, mais pour d’autres raisons, car sollicitées différemment.

« Nous constatons plus de blessures chez les grands joueurs qu’auparavant, mais ce n’est pas tant parce qu’il y a plus de blessures, mais plus parce que le poste a évolué et la façon de jouer des joueurs concernés aussi. On voit beaucoup plus de grands plus athlétiques que lors des décennies précédentes et donc plus de blessures communes qui arrivent souvent chez les basketteurs », a poursuivi T.O. Souryal pour le Dallas Morning News.

Pour l’heure, Kristaps Porzingis n’a pas encore décidé entre l’opération chirurgicale ou du repos et de la rééducation pour son genou droit, un autre élément qui vient relativiser la gravité de sa blessure.

Kristaps Porzingis Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2015-16 NYK 72 28 42.1 33.3 83.8 1.8 5.5 7.3 1.3 2.9 0.7 1.7 1.9 14.3
2016-17 NYK 66 33 45.0 35.7 78.6 1.7 5.5 7.2 1.5 3.7 0.7 1.8 2.0 18.1
2017-18 NYK 48 32 43.9 39.5 79.3 1.3 5.3 6.6 1.2 2.9 0.8 1.9 2.4 22.7
2019-20 DAL 57 32 42.7 35.2 79.9 1.8 7.7 9.5 1.8 3.3 0.7 1.6 2.0 20.4
Total   243 31 43.4 35.8 80.3 1.7 6.0 7.6 1.4 3.2 0.7 1.7 2.0 18.4

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dallas Mavericks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés