Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Quand Goran Dragic évoque son bizutage par Shaquille O’Neal

Tous les joueurs NBA sont passés par là, un an de bizutage plus ou moins contraignant lors de leur première saison dans la ligue. Lorsqu’il était rookie, Goran Dragic a pour sa part dû satisfaire aux exigences du « Shaq », et il s’en est sorti vivant.

Les vestiaires NBA regorgent d’histoires et d’anecdotes de bizutage des rookies, à des degrés plus ou moins élevés.

De la voiture remplie de pop-corn (visiblement un classique pour les récalcitrants) aux diverses missions confiées par les autres membres de l’équipe, à la gestion du transport des bagages à chaque déplacement, à la distribution des viennoiseries préférées de chacun, sans oublier de pousser la chansonnette, c’est au choix !

Certains bizutages sont plus épicés que d’autres, comme l’avait indiqué Michael Redd, à qui on avait vidé un tube de sauce piquante dans la bouche pendant sa sieste.

Et forcément, lorsque Goran Dragic a fait le grand saut de l’Olimpija Ljubljana aux Suns de Steve Nash, Amar’e Stoudemire mais aussi Shaquille O’Neal, le meneur slovène avait de quoi être inquiet…

Plus de peur que de mal

Le « Shaq » a toujours pris un malin plaisir à bizuter ses rookies (sauf Luke Walton). Mais Goran Dragic a eu la chance de croiser le pivot sur la fin de sa carrière, à une période où il s’était visiblement un peu assagi.

Du coup, la saison rookie de Goran Dragic et son bizutage restent même un bon souvenir ! Avec cette anecdote digne du « Shaq » et de son humour inimitable.

« Je dois admettre qu’il a été super, » a confié le Slovène dans le podcast d’Adrian Wojnarowski. « Il s’est bien occupé de moi, il faisait beaucoup de blagues, il était tellement drôle. Parmi les anecdotes de ma saison rookie, je me souviens que je devais toujours porter son synthétiseur, notamment quand on allait à l’extérieur. C’était un gros synthé. Du bus à l’avion, de l’avion à l’hôtel… »

Mais le meilleur est à venir… « Et à plusieurs reprises, ma chambre était à côté de la sienne et je ne l’ai jamais entendu jouer avec. Donc à la fin de la saison, je lui ai demandé : « Hey Shaq, as-tu déjà joué de ce synthé ? » Il m’a répondu : « Non ». Je lui ai donc demandé pourquoi. « Il ne marche plus, il est cassé » a-t-il répondu. J’avais dû le transporter toute la saison. Ça faisait partie de mes devoirs de rookie, mais je suis très heureux d’avoir fait partie de cette équipe, d’avoir appris à connaître Shaq ».

Goran Dragic Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2008-09 PHX 55 13 39.3 37.0 76.9 0.6 1.3 1.9 2.0 1.6 0.5 1.3 0.1 4.5
2009-10 PHX 80 18 45.2 39.4 73.6 0.5 1.7 2.1 3.0 1.6 0.6 1.6 0.1 7.9
2010-11 * All Teams 70 18 43.5 36.1 62.4 0.5 1.5 2.0 2.9 1.8 0.7 1.7 0.1 7.5
2010-11 * PHX 48 18 42.1 27.7 60.8 0.5 1.3 1.8 3.1 1.9 0.8 2.0 0.1 7.4
2010-11 * HOU 22 17 47.2 51.9 66.7 0.6 2.0 2.6 2.5 1.6 0.6 1.0 0.2 7.7
2011-12 HOU 66 27 46.2 33.7 80.5 0.8 1.7 2.6 5.3 2.5 1.3 2.4 0.2 11.7
2012-13 PHX 77 34 44.3 31.9 74.8 0.8 2.3 3.1 7.4 2.8 1.6 2.8 0.3 14.7
2013-14 PHX 76 35 50.5 40.8 76.0 0.9 2.3 3.2 5.9 2.7 1.4 2.8 0.3 20.3
2014-15 * All Teams 78 34 50.1 34.7 77.4 1.0 2.5 3.5 4.5 2.5 1.0 2.2 0.2 16.4
2014-15 * PHX 52 33 50.1 35.5 74.6 1.0 2.6 3.6 4.1 2.3 1.0 2.2 0.2 16.2
2014-15 * MIA 26 35 50.2 32.9 80.8 1.2 2.3 3.4 5.4 2.9 1.1 2.3 0.2 16.6
2015-16 MIA 72 33 47.7 31.2 72.7 0.8 3.1 3.9 5.8 2.6 1.0 2.6 0.2 14.1
2016-17 MIA 73 34 47.5 40.5 79.0 0.9 3.0 3.8 5.8 2.7 1.2 2.9 0.2 20.3
2017-18 MIA 75 32 45.0 37.0 80.1 0.7 3.4 4.1 4.8 2.4 0.8 2.2 0.2 17.3
2018-19 MIA 36 28 41.3 34.8 78.2 0.6 2.5 3.1 4.8 2.3 0.8 2.0 0.1 13.7
2019-20 MIA 59 28 44.1 36.7 77.6 0.5 2.7 3.2 5.1 2.1 0.7 2.4 0.2 16.2
Total   817 28 46.4 36.3 76.4 0.7 2.3 3.1 4.8 2.3 1.0 2.3 0.2 13.9

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Phoenix Suns en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés