NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MIA50
BOS62
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.3DEN3.65Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

LeBron James, l’homme mémoire

LeBron James possède une faculté rare : la mémoire absolue. Un don qu’il utilise dans la vie de tous les jours, mais aussi bien sûr sur un terrain.

Depuis son arrivée en NBA au milieu des années 2000, on vante le physique de LeBron James, ses qualités techniques et athlétiques, mais aussi son intelligence de jeu.

Il y a quelques années, Shane Battier parlait de lui comme un « geek du basket ». LeBron se souvient de tout. De la moindre action d’un match disputé, mais aussi des systèmes adverses. « Je me souviens d’actions qui ont plusieurs années. Ça s’est amplifié à la fin du lycée » confiait l’ailier des Lakers en 2013.

Sept ans plus tard, rien n’a changé, et Sports Illustrated est allé l’interroger sur cette incroyable mémoire. « J’ai toujours eu cette faculté » répond-il. « Beaucoup de mes amis, quand j’étais plus jeune et qu’on jouait, me demandaient : « Mais comment tu fais pour te souvenir de cette action ? Comment tu fais pour te souvenir de ça ? C’était il y a longtemps ». Je ne me suis jamais posé la question, et je ne savais même pas ce qu’était « la mémoire absolue » quand j’étais jeune. Je ne l’ai appris que plus tard, et c’est quelque chose avec laquelle je suis né. »

« C’est un peu comme un film mais joué en avance rapide »

Il y a quelques années, le même LeBron avouait que ça pouvait aussi être un défaut. À trop réfléchir, on peut aussi perdre en réactivité mais aussi en spontanéité. « Parfois ça marche, parfois non. Cela peut embrouiller mon esprit et je ne pense plus trop au match au lieu de le jouer. Au contraire, dans certains moments, je suis capable de me mettre dans des meilleures situations, pour moi et pour mon équipe en sachant ce qu’il va se passer. C’est un don et une malédiction » confiait-t-il.

Aujourd’hui, à 35 ans, c’est clairement un don. Ce qu’il a perdu en vitesse ou en puissance, il le compense par cette intelligence de jeu. « Je pense que cela implique de prendre conscience du chrono et du score, de comprendre votre adversaire, de comprendre vos coéquipiers et de vous comprendre. C’est un peu comme un film, mais joué en avance rapide. Je pense qu’il joue en anticipant ce qu’il va se passer. Quand on possède une intelligence de jeu élevée, on prend conscience de ce qu’il va se passer sur l’action suivante avant tout le monde » rappelle Jason Kidd, assistant aux Lakers et ancien « cerveau » des Mavericks ou de Team USA.

Pour Quinn Cook, c’est sa connaissance des adversaires qui est impressionnante. « Il connaît tout le monde, et même le gars au bout du banc, il sait qu’il est gaucher, que c’est un shooteur, qu’on ne doit pas passer sous l’écran, qu’il peut pénétrer, etc. Il est attentif aux détails, il étudie les matches, il les regarde. Il nous aide à nous préparer simplement par sa voix. »

« Je ne sais pas si on peut enseigner l’intelligence de jeu »

Cette « mémoire absolue » ou « mémoire eidétique » ne se résume pas au basket. Avery Bradley raconte ainsi que son coéquipier se souvient de toutes les paroles des chansons, mais aussi de leur année de sortie.

Jason Kidd ajoute que c’est pareil aux cartes : LeBron se souvient de toutes les cartes déjà sorties. Mais cette mémoire incroyable peut aussi jouer des tours lorsqu’il s’agit de garder en tête des mauvais moments… « Il y a certains moments de ma jeunesse que j’essaie d’oublier » reconnaît-il. « Dans le même temps, je garde en tête certaines choses que j’ai vécues parce que cela a fait de moi ce que je suis aujourd’hui. Je me souviens de beaucoup de choses. »

À 35 ans, cette intelligence de jeu semble de plus en plus visible puisque LeBron James joue moins vite, va moins haut, et pourtant il reste d’une grande efficacité. Pour Jason Kidd, ça lui permettra de jouer jusqu’à 40 ans. « Je pense qu’on peut encore s’améliorer » assure LeBron. « Je pense qu’on peut apprendre de ses expériences. Mais je ne sais pas si on peut enseigner l’intelligence de jeu. J’en suis même plus ou moins certain car je l’ai toujours eue. »

LeBron James Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2003-04 CLE 79 40 41.7 29.0 75.4 1.3 4.2 5.5 5.9 1.9 1.7 3.5 0.7 20.9
2004-05 CLE 80 42 47.2 35.1 75.0 1.4 6.0 7.4 7.2 1.8 2.2 3.3 0.7 27.2
2005-06 CLE 79 43 48.0 33.5 73.8 1.0 6.1 7.0 6.6 2.3 1.6 3.3 0.8 31.4
2006-07 CLE 78 41 47.6 31.9 69.8 1.1 5.7 6.7 6.0 2.2 1.6 3.2 0.7 27.3
2007-08 CLE 75 40 48.4 31.5 71.2 1.8 6.1 7.9 7.2 2.2 1.8 3.4 1.1 30.0
2008-09 CLE 81 38 48.9 34.4 78.0 1.3 6.3 7.6 7.3 1.7 1.7 3.0 1.2 28.4
2009-10 CLE 76 39 50.3 33.3 76.7 0.9 6.4 7.3 8.6 1.6 1.6 3.4 1.0 29.7
2010-11 MIA 79 39 51.1 33.0 75.9 1.0 6.5 7.5 7.0 2.1 1.6 3.6 0.6 26.7
2011-12 MIA 62 38 53.1 36.2 77.1 1.5 6.4 7.9 6.2 1.6 1.9 3.4 0.8 27.2
2012-13 MIA 76 38 56.5 40.6 75.3 1.3 6.8 8.0 7.3 1.5 1.7 3.0 0.9 26.8
2013-14 MIA 77 38 56.7 37.9 75.0 1.1 5.9 6.9 6.3 1.6 1.6 3.5 0.3 27.1
2014-15 CLE 69 36 48.8 35.4 71.0 0.7 5.3 6.0 7.4 2.0 1.6 3.9 0.7 25.3
2015-16 CLE 76 36 52.0 30.9 73.1 1.5 6.0 7.4 6.8 1.9 1.4 3.3 0.6 25.3
2016-17 CLE 74 38 54.8 36.3 67.4 1.3 7.3 8.6 8.7 1.8 1.2 4.1 0.6 26.4
2017-18 CLE 82 37 54.2 36.7 73.1 1.2 7.5 8.7 9.1 1.7 1.4 4.2 0.9 27.5
2018-19 LAL 55 35 51.0 33.9 66.5 1.0 7.4 8.5 8.3 1.7 1.3 3.6 0.6 27.4
2019-20 LAL 67 35 49.3 34.8 69.3 1.0 6.9 7.8 10.2 1.8 1.2 3.9 0.5 25.3
Total   1265 38 50.4 34.4 73.4 1.2 6.2 7.4 7.4 1.8 1.6 3.5 0.8 27.1

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés