Pariez en ligne avec Unibet
  • BOS1.57GOL2.43Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Terrence Ross a trouvé son équilibre

Épanoui dans son rôle en sortie de banc, l’arrière est monté d’un cran depuis la coupure du All-Star Game. Au point d’être un des meilleurs marqueurs de la ligue dans le « money time ».

Si Orlando souffre, notamment à cause de sa défense, pour trouver de la régularité avec trois défaites de rang qui font suite à trois victoires d’affilée, Terrence Ross, lui, est bien dans ses baskets depuis quelques jours.

La coupure du All-Star Game lui a apporté un sacré souffle puisqu’il tourne à 23.7 points de moyenne depuis, avec des pourcentages solides : 51 % de réussite et 48 % à 3-pts. Plus fort encore, il a inscrit 66 points (à 15/19 à 3-pts !) dans les sept derniers quart-temps qu’il a disputés et seul Bradley Beal (100 points) fait mieux depuis mi-février. « C’est incroyable », ne peut que constater son entraîneur, Steve Clifford.

« J’ai une meilleure compréhension des choses pendant une saison, qui est longue, et je sais ce qui marche et ce qui ne fonctionne pas », assure Terrence Ross au site officiel du club. « Je pense avoir vraiment trouvé mon créneau et ça fait du bien de le faire à ce niveau. Mes premières années ont été compliquées, j’essayais d’être régulier. » 

Ses deux dernières saisons à Orlando sont ses meilleures en carrière, pas seulement sur le plan statistique mais sur le plan des prestations. Joueur connu pour ses coups de chaud ponctuels à Toronto en début de carrière, il est désormais une arme fiable sur laquelle le Magic peut s’appuyer continuellement.

« Quand il est chaud comme ça, c’est génial car il ouvre tellement d’espace pour nous », glisse Nikola Vucevic. « Il ne lui en faut pas beaucoup pour être ouvert et shooter. Il devient de plus en plus fort sur les écrans, et on le recherche. Il est un des éléments les plus efficaces qu’on possède. Qu’il soit bon ou non, il apporte à notre équipe. »

terrence Ross vient de fêter ses 29 ans (le 6 février dernier) et a visiblement gagné en maturité. Épanoui et équilibré, père de famille, « T-Ross » vit les meilleurs moments de sa carrière. Dwane Casey, qui l’a connu chez les Raptors en début de carrière, ne pouvait pas en dire autant.

« Ces jours-là sont bien loin, c’est un homme maintenant », constate le coach des Pistons. « Je me souviens que je lui demandais sans cesse pourquoi il était constamment fatigué. J’ai fini par comprendre qu’il passait ses nuits à jouer aux jeux vidéo avec ses amis de la côte Ouest. Il a mûri et il joue à très haut niveau. »

Terrence Ross Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 TOR 73 17 40.6 33.0 71.4 0.5 1.5 2.0 0.7 1.7 0.6 0.7 0.2 6.4
2013-14 TOR 81 27 42.3 39.5 83.7 0.5 2.6 3.1 1.0 2.3 0.8 1.1 0.3 10.9
2014-15 TOR 82 26 41.0 37.2 78.6 0.4 2.4 2.8 1.1 1.7 0.7 0.8 0.3 9.8
2015-16 TOR 73 24 43.1 38.8 79.0 0.3 2.3 2.5 0.8 1.6 0.7 0.6 0.3 9.9
2016-17 * All Teams 78 25 43.7 36.3 83.1 0.2 2.4 2.6 1.1 1.8 1.1 0.9 0.4 11.0
2016-17 * TOR 54 22 44.1 37.5 82.0 0.3 2.3 2.6 0.8 1.5 1.0 0.6 0.4 10.4
2016-17 * ORL 24 31 43.1 34.1 85.2 0.2 2.7 2.8 1.8 2.5 1.4 1.5 0.5 12.5
2017-18 ORL 24 25 39.8 32.3 75.0 0.4 2.6 3.0 1.6 1.9 1.1 1.2 0.5 8.7
2018-19 ORL 81 27 42.8 38.3 87.5 0.3 3.1 3.5 1.7 1.5 0.9 1.1 0.4 15.1
2019-20 ORL 69 27 40.3 35.1 85.3 0.2 3.0 3.2 1.2 1.6 1.1 1.0 0.4 14.7
2020-21 ORL 46 29 41.2 33.7 87.0 0.3 3.1 3.4 2.4 1.9 1.0 1.6 0.5 15.6
2021-22 ORL 63 23 39.7 29.2 86.2 0.3 2.2 2.6 1.8 1.1 0.4 1.2 0.2 10.0
Total   670 25 41.7 36.1 83.9 0.4 2.5 2.9 1.3 1.7 0.8 1.0 0.3 11.2

Tags →
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires