Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le nouveau format du All-Star Game fait l’unanimité chez les All-Stars

Remettre le score à zéro après chaque quart-temps et avoir un score cible en fin de match ont reçu l’approbation des joueurs et entraîneurs présents à Chicago.

Vendredi lors du Media Day, le nouveau format du All-Star Game était au cœur de toutes les conversations. Tout le monde voulait connaitre l’opinion des All-Stars sur le sujet et ces derniers se sont élevés d’une seule et même voix en faveur de cette nouvelle formule.

Membre de la « commission sur la compétition » de la ligue aux côtés de GM et d’entraîneurs, Chris Paul est revenu sur les origines d’une telle proposition. Origine dont il était en partie responsable.

« Ce qui me motive c’est de toujours trouver de différents moyens de faire grandir notre sport, en particulier le All-Star Game et ce même si je n’y ai pas participé lors des dernières années, » explique-t-il. « Et vu que je suis un passionné de basket, je regardais le TBT (The Basketball Tournament) pendant tout l’été, j’ai même coaché le TBT et c’est de là que m’est venue l’idée. Donc ce nouveau format est une façon de rendre le match encore plus agréable et passionnant à suivre. »

« Ça va être un peu plus intense que d’habitude, car chaque point compte vu qu’il n’y a pas de chrono »

Disputé chaque été, The Basketball Tournament est en effet le premier tournoi de haut niveau à introduire ce qu’on appelle la « Elam Ending » à la fin de ses matches plutôt que de jouer jusqu’à la fin du chrono. La NBA a décidé de mélanger cette nouvelle règle à un hommage à Kobe Bryant, d’où l’ajout de 24 points au plus gros score à la fin du troisième quart-temps pour décider du score cible que les deux équipes doivent atteindre pour gagner la rencontre.

All-star pour la première fois, Rudy Gobert est ravi d’une telle initiative avec d’abord un vainqueur désigné à chaque quart-temps pour l’esprit de compétition, mais aussi pour tenter de lever des fonds pour les associations partenaires des Team LeBron et Giannis.

Le Français pense également que l’intensité du quatrième quart-temps sera décuplée avec ces nouvelles règles. « Ça va être un peu plus intense que d’habitude, car chaque point compte vu qu’il n’y a pas de chrono. Donc l’intensité va forcément monter d’un cran, » concède-t-il.

Du côté des coachs, l’excitation était également palpable, en particulier pour Nick Nurse, toujours partant pour tenter de nouvelles choses. Si les joueurs voudront gagner les quart-temps, l’entraîneur des Raptors rappelle que les entraîneurs aussi vont se prendre au jeu avec l’obligation de faire les bons choix tactiques pour aider leurs équipes.

« Je pense que les dernières minutes de chaque quart-temps vont être plaisantes parce qu’on va devoir être stratégique, » salive-t-il d’avance. « Demander des temps-morts, savoir quand accélérer le jeu, et essayer de gagner chaque quart-temps car il y a de l’argent en jeu pour des œuvres caritatives. Donc je pense que ça va être sympa comme format. Du moins, j’ai hâte d’y être parce que j’adore coacher dans les dernières minutes pour essayer de faire la différence. C’est quasi similaire à la façon dont on joue pendant les entraînements où vous jouez sur une séquence, puis vous remettez le score à 0 et vous recommencez. Je pense vraiment que c’est une super idée. Ça me rappelle la CBA, il y a de longues années. Ils avaient l’habitude de compter les points par quart-temps séparément. Je pense que ça va rendre le match vraiment intéressant. »

Réponse dans la nuit de dimanche à lundi !

Propos recueillis à Chicago.

 

 

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés