Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Désormais All-Star, Brandon Ingram ne vise rien d’autre qu’un contrat maximum

Free agent l’été prochain, le néo-All-Star des Pelicans est bien parti pour exaucer son vœu, qui lui avait été refusé l’été dernier à cause de sa santé.

Ben Simmons, Jamal Murray ou Pascal Siakam ont été plus rapides que lui. Mais Brandon Ingram est bien parti pour obtenir, comme ses compagnons de Draft 2016, son contrat maximum. Actuellement dans la 4e année de son contrat rookie, l’ailier des Pelicans peut être protégé via une « qualifying offer » de 9.4 millions de dollars.

Le néo-All-Star a sans surprise d’autres intentions pour l’été à venir : un contrat max. Il a d’ailleurs assuré à NBC Sports que de signer, lors de l’intersaison passée, une prolongation sous ce seuil n’était « absolument pas » dans ses plans : « Je me suis fixé des objectifs un peu plus élevés que ceux des autres. »

La fenêtre de tir pour négocier un tel contrat s’était ouverte au moment du transfert pour Anthony Davis, dans lequel l’ancien Laker a été impliqué. Mais la présence d’un caillot sanguin dans son bras droit, qui lui avait fait manqué la fin de saison dernière, avait refroidi les discussions.

Un contrat de 167 millions de dollars sur cinq ans ?

« J’ai compris tout ce qu’il s’est passé avec le contrat et le reste, » notait Brandon Ingram, « parce qu’ils voulaient savoir si j’allais être en très bonne santé ou si quelque chose allait revenir. Une fois que j’ai compris la raison pour laquelle ils ne voulaient pas faire cette prolongation, nous ne sommes pas allés plus loin. Je savais que ce ne serait pas le montant que nous voulions. »

Un choix bénéfique puisque Brandon Ingram a explosé dans les mois qui ont suivi. Au point que NBC Sports évoque aujourd’hui un contrat de 167 millions de dollars sur cinq ans, ou 124 millions sur quatre.

« Ma réussite ne se limite pas à cette saison, » poursuivait Brandon Ingram, avant l’annonce des All-Stars remplaçants. « J’ai hâte d’essayer de devenir All-Star, une superstar, un leader, le meilleur coéquipier. »

En attendant les millions de dollars, brandon Ingram a atteint cet objectif avec cette première sélection étoilée. Une zone d’ombre plane néanmoins autour de sa participation à l’évènement, puisqu’il a manqué les trois derniers matches des Pelicans à cause d’une entorse à la cheville.

Brandon Ingram Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 LAL 79 29 40.2 29.4 62.1 0.8 3.2 4.0 2.1 2.0 0.6 1.5 0.5 9.4
2017-18 LAL 59 34 47.0 39.0 68.1 1.0 4.4 5.3 3.9 2.8 0.8 2.5 0.7 16.1
2018-19 LAL 52 34 49.7 33.0 67.5 0.8 4.4 5.1 3.0 2.9 0.5 2.5 0.6 18.3
2019-20 NOP 56 34 46.6 38.7 85.8 0.9 5.4 6.2 4.3 2.9 1.0 3.1 0.7 24.3
Total   246 32 46.0 35.7 72.0 0.8 4.2 5.1 3.2 2.6 0.7 2.3 0.6 16.3

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New Orleans Pelicans en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés