Summer
league
Summer
league
MIA113
MEM110
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Kenny Atkinson : « Comme je le dis depuis le début de la saison, les Raptors sont des candidats au titre »

Le coach des Nets, dont l’équipe va affronter à deux reprises les Raptors dans les prochains jours, salue les champions en titre dans leur ère post-Kawhi Leonard.

Équipe la plus en forme de la ligue avec 13 victoires de suite, deuxième meilleur bilan de leur conférence et même troisième dans toute la ligue. Les Nets sont prévenus : en se déplaçant à Toronto la nuit prochaine puis en recevant ces mêmes Raptors quelques jours plus tard, ils s’attaquent à un très gros morceau.

Kenny Atkinson, dont l’équipe compte 15 victoires de moins que les champions en titre, ne s’y trompe pas en évoquant un « duel compliqué, un gros challenge ». Surpris par la saison des Raptors, le coach des Nets ? Pas vraiment. « Comme je le dis depuis le début de la saison, je crois qu’ils sont candidats au titre. Je l’ai dit lorsqu’on les a affrontés en présaison. Ils sont vraiment bons. Et ils jouent sans (Marc) Gasol, ce qui est d’autant plus impressionnant. C’est tout à leur honneur. »

Sans leur pivot espagnol et sans deux titulaires qui évoluaient avec eux la saison dernière, Danny Green et bien sûr Kawhi Leonard, partis vers d’autres cieux. « Qu’ils aient eu Kawhi était une ‘excuse’. Je ne crois pas que c’est aussi simple que de dire qu’ils ont gagné grâce à Kawhi. Ils l’ont prouvé, qu’ils avancent avec un concept d’équipe. Ils ont une quantité incroyable de jeunes joueurs qui contribuent. Il faut féliciter leur développement. »

Outre Pascal Siakam, premier représentant de cette jeunesse canadienne en pleine expansion, on peut citer Fred VanVleet, Norman Powell, O.G. Anunoby ou encore Terence Davis.

« Le système de Nick (Nurse) fonctionne évidemment bien avec eux, » poursuit Kenny Atkinson. « Le bond en avant de Siakam est un élément très important. Et quand vous parlez de gagnants dans cette ligue, de joueurs qui savent gagner, Kyle (Lowry) est tout là-haut dans le Top 5. » Un bel hommage pour les champions en titre que les Nets, si les playoffs démarraient aujourd’hui, auraient à affronter dès le premier tour…

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *