NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
PHI83
NYK74
IND17
POR13
OKC25
SAC21
GSW
LAL4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • GOL5.1LOS1.17Pariez
  • ATL2.04BRO1.71Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Secoués, les Rockets veulent s’accrocher

Alors que le duo Russell Westbrook – James Harden semblait trouver son rythme de croisière, le club a replongé, l’arrière barbu étant particulièrement maladroit ces derniers temps.

Il y a dix jours, les Rockets enchaînaient les victoires avec un James Harden très adroit. Russell Westbrook était bien plus efficace et l’équipe remontait dangereusement dans la conférence Ouest, à une seule victoire de la deuxième place. Sauf que tout va très vite en NBA, et que le club reste sur quatre revers en cinq matchs…

Une période qui correspond à un très mauvais passage de James Harden, qui tourne à 35.9% de réussite sur ses cinq dernières sorties, dont 29.6% de loin. Soit un 16/54 en cumulé de loin qui pose problème, vu que le système offensif de Mike D’Antoni se base justement sur sa capacité à marquer en isolation.

« Il faut rester positif », répond Russell Westbrook. « Comme je l’ai dit la dernière fois, dans l’adversité, on fait quoi ? On se regarde dans le miroir et on reste concentré. Ça fait partie de la saison. Ça arrive mais à l’heure actuelle, en tant que groupe, en tant qu’équipe, il faut qu’on reste soudé et qu’on trouve des moyens d’avancer ».

Pour James Harden, ce sont juste les aléas d’une longue saison.

« On traverse une période compliquée, c’est clair. Je pense que ça arrive à chaque équipe durant l’année, mais ces périodes ne durent pas, surtout pour les joueurs et les équipes qui sont construits pour les surmonter. Il faut qu’on continue de se battre, qu’on s’améliore, qu’on arrive à s’extirper des moments comme ceux-là ».

Et le plus dur arrive…

Mike D’Antoni confirme que son groupe est « un peu secoué » après ces défaites face à Oklahoma City, Memphis, Portland et Los Angeles mais il assure que ses joueurs « n’abandonnent jamais » et qu’ils vont rebondir.

Le coach peut s’appuyer sur l’exemple de la saison dernière, où son équipe avait très mal débuté la saison, pointant à 11 victoires pour 14 défaites mi-décembre, avant de finir la campagne en trombe. Les Rockets vont cependant devoir réagir vite, d’autant que le calendrier à venir est particulièrement compliqué (réceptions d’Oklahoma City et Denver, déplacements à Minnesota, Denver, Utah et Portland, réception de Dallas…) et que pas mal de concurrents à l’Ouest (Denver, Clippers, Utah…) semblent de leur côté monter en régime.

Relégués à la 6e place de la conférence, Houston peut vite remonter… à condition de retrouver du rythme.

« On passe par une période compliquée et c’est difficile d’en voir le bout », confirme P.J. Tucker, de nouveau blessé mais qui a quand même fini le match. « Sauf qu’avec la dynamique à l’Ouest actuellement, il faut continuer de jouer. Ça ne sera pas plus simple. Une semaine compliquée nous attend. Il faudra qu’on soit prêt. On ne peut pas baisser la tête dans cette ligue. On joue une bonne première mi-temps, mais dans la deuxième, on s’est perdu ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Houston Rockets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés