Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.82PHI1.96Pariez
  • OKL4.65GOL1.18Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

La « clutch attitude » dans l’ADN du Heat

En 24 heures, Miami a gagné deux rencontres de suite d’un point. Depuis le début de saison, les coéquipiers de Jimmy Butler, 2e à l’Est, ont gagné tous leurs matches joués en prolongation.

6 victoire – 0 défaite. C’est le bilan du Heat cette saison en prolongation, et ça prouve que les coéquipiers de Jimmy Butler ont les nerfs solides. D’ailleurs, ils viennent de gagner deux matches de suite d’un petit point, face aux Pacers puis aux Sixers, et cette « clutch attitude » leur permet ce matin d’être deuxième de la conférence Est, et de posséder le 3e bilan de toute la NBA avec 24 victoires pour 8 défaites.

« Même si on fait quelques erreurs en fin de 4e quart-temps, je crois que les gars, curieusement, adorent vraiment ce genre de matches, et qu’ils poussent à jouer la prolongation. Même si ça rend dingue le coach » sourit Erik Spoelstra, évidemment très fier de son groupe. Il y a de la confiance qui transpire du Heat, mais aussi de l’expérience avec Jimmy Butler et Goran Dragic, ou encore du culot avec Tyler Herro qui prend un 3-points en première intention pour donner l’avantage en fin de 4e quart-temps. C’est ce savoureux mélange qui fait l’identité du Heat, et qui perturbe clairement les adversaires. Mais Jimmy Butler est là pour calmer tout excès d’enthousiasme.

« On a un long chemin à parcourir » rappelle-t-il au Miami Herald. « Il y a beaucoup de petites choses qu’on doit corriger. On ne peut pas se satisfaire de ce qu’on est actuellement. Personne dans le vestiaire ne l’est, pareil pour les dirigeants. Il y a encore quelques niveaux de plus à atteindre pour que ça devienne vraiment sérieux. »

Il n’empêche que tous les voyants sont au vert pour le Heat, et quelques chiffres impressionnent comme le bilan de 17 victoires pour 2 défaites contre les formations de la côte Est, ou encore ce 11-3 dans les rencontres serrées (cinq points d’écart et moins dans le money time).

« En playoffs, ça se joue sur chaque possession, et on forge nos habitudes en ce moment »

« Je pense que dans les dernières 48 heures, on a développé plus de dureté mentale et de détermination qu’auparavant » juge Erik Spoelstra. « Je pense que c’est l’une des qualités les plus fortes de ce groupe, cette persévérance et cette stabilité mentale dont on fait preuve tout au long d’un match malgré les hauts et les bas. Puis il faut posséder des joueurs capables de s’élever dans ces moments-là, et on en possède plusieurs qui deviennent différents dans ces moments clutch. »

Quel est le secret justement du Heat pour gagner deux matches de suite d’un point face à deux adversaires de cette trempe, Indiana et Philadelphie ?

« C’est simplement l’exécution des systèmes » répond Jimmy Butler. « Je crois qu’on fait un remarquable boulot dans la connaissance de nos schémas, des systèmes qu’on exécute, mais aussi pour savoir où doit se trouver un joueur, et on le fait très rapidement. Je pense qu’on continue à tous se découvrir, même si on a déjà joué beaucoup des matches. Mais on a conscience de ce qu’il faut faire pour gagner les matches serrés. En playoffs, ça se joue sur chaque possession, et on forge nos habitudes en ce moment. »

Tags →
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires