Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.75DEN2.09Pariez
  • IND1.89MIA1.92Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

L’élève Hachimura a dépassé le maître Watanabe

Le rookie des Wizards, qui a fait une entrée remarquée dans la ligue, retrouvait hier son compatriote sophomore, qui évolue aux Grizzlies.

Les deux joueurs natifs du Japon font office de pionniers en NBA. Depuis Yuta Tabuse il y a 15 ans (17 minutes en NBA en carrière), l’archipel nippon n’avait pas eu de représentant dans la ligue. Yuta Watanabe a réouvert la voie la saison dernière aux Grizzlies en disputant 15 matchs avec l’équipe première, passant le reste du temps en G-League.

Son expérience a toutefois été précieuse pour son successeur, davantage prometteur, Rui Hachimura, qui l’a souvent sollicité avant de faire à son tour le grand saut.

« Je lui parlais, je lui demandais à quoi ressemble la NBA, particulièrement pour les Japonais. C’est une culture et une façon de vivre différente. Donc je lui ai demandé beaucoup de choses. Il m’a aussi aidé », a rappelé le poste 4 des Wizards à l’occasion de la rencontre entre Memphis et Washington.

Le nouveau visage du basket au Japon

Yuta Watanabe a fait l’objet d’un suivi médiatique particulier de la part des médias japonais. Rui Hachimura connaît le même traitement de faveur depuis son passage à Gonzaga, où on a dénombré jusqu’à 22 journalistes japonais sur place, une attention qui s’est multiplié depuis le début de la saison en NBA.

« Il a toujours eu un gros suivi et il l’a toujours bien géré, » confirme son ancien coéquipier à Gonzaga Brandon Clarke, qui évolue lui aussi aux Grizzlies cette saison, avec Yuta Watanabe. « L’attention est devenue de plus en plus grande autour de lui depuis qu’il est arrivé dans la ligue. Donc c’est juste cool de voir comment ça évolue et de voir comment il s’en sort parfaitement ».

En terme médiatique, marketing (les Grizzlies étaient la troisième franchise la plus populaire au Japon la saison dernière) mais aussi sportif, l’élève Rui Hachimura a donc déjà dépassé le maître Yuta Watanabe. Ce dernier représentait encore le visage du basket au Japon… jusqu’à cet été, lors de la Draft puis de la Coupe du Monde.

Un « jersey swap » pour marquer le coup

Le début de saison a confirmé la tendance, Rui Hachimura ayant réussi son acclimatation au niveau supérieur. Il fait désormais la fierté de tout un pays mais aussi de son « mentor ».

« Je suis tellement fier de lui, de ce qu’il a accompli. C’est incroyable. Parfois, j’oublie que c’est un rookie. Il joue comme un vétéran, il est à l’aise dans son environnement. C’est une grande fierté », poursuit Yuta Watanabe.

Les retrouvailles d’avant-match ont été chaleureuses entre les deux joueurs qui ont même gâté les médias présents en effectuant le fameux « jersey swap » rendu populaire par Dwyane Wade. Vainqueur de leur premier duel en NBA, Yuta Watanabe va pouvoir chambrer son compatriote jusqu’en février prochain, date du prochain duel entre Grizzlies et Wizards, à DC cette fois.

https://www.instagram.com/p/B6EoR6ZHEVN/?utm_source=ig_embed&utm_campaign=embed_video_watch_again

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Memphis Grizzlies en 1 clic

Washington Wizards en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés