NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
BRO
DEN21:00
CHA
ATL23:00
MIA
CHI0:00
PHI
TOR0:00
WAS
LAC0:00
DAL
SAC1:00
POR
OKC3:00
LAL
MIN3:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • BRO2.52DEN1.49Pariez
  • CHA1.65ATL2.15Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Brett Brown prévient que les Sixers n’iront pas loin s’ils continuent de perdre autant de ballons

Formation qui perd le plus de ballons, Philadelphie doit redresser la barre selon Brett Brown. Sinon, il y aura danger dans les grands matches.

Depuis que les ballons perdus sont comptabilisés dans les statistiques officielles, c’est-à-dire en 1977-1978, jamais l’équipe qui perdait le plus de ballons en saison régulière n’a ensuite remporté le titre. Les Sixers le savent sans doute et les 18 balles gâchées par match (pire marque de la ligue) plombent actuellement leur début de saison.

« Voilà ce que j’ai dit à l’équipe : tant que ce n’est pas réglé, nos fondations sont bâties sur du sable », lance Brett Brown. « Il faut qu’on trouve une discipline et un meilleur contrôle. On ne peut pas se mentir : c’est un problème, qui ne doit pas être pris à la légère mais à bras-le-corps. Je dois trouver une solution. »

Contre les Hornets, qui ne sont pourtant pas la défense la plus féroce de la ligue cette saison, les hommes de Brown ont pourtant perdu 20 ballons. « C’est notre principal défaut pour l’instant », concède Josh Richardson. « Parfois, on ne fait pas assez attention. On est aussi trop collectif. On a des bons shoots et on continue de passer, donc on perd la balle. Sur ce point, ce n’est pas un vilain défaut. »

Un simple équilibre offensif à trouver ?

Ce ne sont pas ces possessions gâchées qui polluent le plus le jeu des Sixers. « Elle viennent d’erreurs : j’ai par exemple fait deux marchers en début de match », reconnaît Tobias Harris. Al Horford, lui, est plus patient et sait que les changements dans l’effectif vont retarder la bonne mise en place de l’attaque de Philadelphie. Sans oublier que Ben Simmons a été blessé et que Joel Embiid est encore loin de son meilleur niveau. « On apprend encore à nous connaître donc on essaie des choses et on n’est pas nécessairement toujours dans le juste. On doit en avoir conscience mais je crois qu’au fur et à mesure de la saison, ça ira », annonce l’ancien de Boston et d’Atlanta.

Comme les Sixers ne sont pas des gros consommateurs du shoot à 3-pts (seulement 10 réussites par match), ils ne peuvent pas combler leurs pertes de balles avec des tirs primés comme le font les Rockets par exemple. Pour contrebalancer, ils provoquent tout de même 16.4 ballons perdus de moyenne à leur adversaire, ce qui est un très bon chiffre et qui mériterait d’être mieux valorisé dans le jeu, s’ils n’en perdaient pas deux de plus de leur côté.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Philadelphia 76ers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés