NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les problèmes défensifs des Rockets liés à une condition physique défaillante ?

Selon le coach de Houston, les soucis défensifs de sa formation s’expliquent surtout par un manque de souffle de ses joueurs. Un constat dont il assume la responsabilité.

Après un début de saison désastreux sur le plan défensif, les Rockets ont profité de deux matches plus aisés, contre Memphis et Golden State, pour se relancer et faire chuter leur moyenne de points encaissés.

Ils ne sont pas pour autant guéris, mais d’après Mike D’Antoni, les prochaines semaines vont voir le niveau défensif de Houston augmenter significativement puisque les joueurs auront une meilleure forme physique.

« On a bien défendu à un certain moment », explique le coach au Houston Chronicle, après le match contre les Warriors. « Si on avait réussi à le faire durant toute la partie, on aurait pris le contrôle plus tôt. On y travaille. On n’est pas encore en bonne condition physique. Ça va venir. J’étais en colère contre Clint Capela, mais j’en suis aussi responsable. J’ai économisé mes joueurs pendant la présaison, pour qu’ils soient plus frais en fin de saison. Donc je ne peux pas me plaindre qu’ils soient hors de forme. »

Il faut donc serrer les dents et prendre les victoires coûte que coûte avant de voir les Rockets enfin à leur meilleur niveau. « On essaie de gagner les matches », poursuit l’ancien coach des Suns, plus concerné par le fond que la forme. « On essaie simplement de faire le minimum jusqu’à ce qu’on joue mieux. On n’a pas réussi à le faire, offensivement comme défensivement. Surtout en défense. On n’a pas bien communiqué non plus. On peut progresser dans tous les domaines. On est encore tôt dans la saison. »

Certes, mais les soucis sont un peu plus profonds puisque la communication, si défaillante dans le Texas, n’a rien à avoir avec les jambes ou le souffle.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires