NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Blazers ont-ils laissé seulement six minutes à Enes Kanter pour se décider ?

Pourquoi Enes Kanter a-t-il quitté Portland, où il assurait se sentir si bien ? L’intérieur explique qu’il n’a eu que six minutes pour se décider, ce que Damian Lillard tempère…

Enes Kanter a rejoint les Celtics pour dix millions de dollars sur deux ans. Et comme le Turc n’a pas sa langue dans sa poche, il a rapidement confié à The Undefeated les raisons de son départ des Blazers.

« Ok, donc j’ai pensé signer chez les Blazers mais ils ne m’ont donné que six minutes pour faire mon choix. J’étais sous pression et je ne me sentais pas à l’aise. Je leur ai dit que j’avais besoin d’y réfléchir et d’appeler mon petit frère, pour qu’il en parle à ma famille. Parce que je ne peux pas parler à ma famille directement. Mais ils ont continué de me mettre la pression donc j’ai dit non ».

Six minutes ? Interrogé sur Twitter, Damian Lillard a nuancé l’histoire de son désormais ex-coéquipier.

L’offre de Miami oblige Portland à choisir rapidement

« Parfois, on peut rater deux joueurs parce qu’on attend la réponse d’un seul. Ce que je peux dire, c’est que mon gars (Enes Kanter) n’a pas eu 6 minutes. Il s’est sûrement retrouvé avec 6 minutes sur les 45 initiales. J’étais là. 45 minutes, ce n’est pas très long non plus, mais personne ne veut se retrouver les mains vides ».

Les Blazers ont ainsi sans doute reçu l’offre du Heat, qui leur proposait Hassan Whiteside. Sauf que l’arrivée du pivot était lié au « sign-and-trade » de Jimmy Butler, qui impliquait quatre équipes, et Pat Riley devait agir vite. Il a donc sûrement fixé une heure limite à Portland, qui s’est répercutée sur Enes Kanter. Soit le pivot turc acceptait de rempiler aux Blazers, pour suppléer l’absence de Jusuf Nurkic, soit l’équipe acceptait Hassan Whiteside.

Tout s’est donc joué dans un timing serré, ce qui n’a pas dû être simple pour Enes Kanter, mais comme souvent avec l’ancien du Jazz, du Thunder et des Knicks, il a sans doute un peu forcé le trait.

Comment lire les stats ? MJ = matches joués ; Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; Off = rebond offensif ; Def= rebond défensif ; Tot = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; Pts = Points.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *