Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.74UTA2.11Pariez
  • LOS1.86LA 1.95Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pour les Rockets, cette défaite « va laisser une marque »

Comme l’an passé, les Rockets ont buté sur les Warriors. Cette fois, ils étaient au complet et Golden State était privé de Kevin Durant dans la sixième manche. S’agit-il de la fin d’un cycle pour cette équipe de Houston ? Mike D’Antoni ne le pense pas.

Kevin Durant ou pas, le résultat est le même. Les Rockets ont calé face aux Warriors dans leur course au titre. Cette fois, c’est dès les demi-finales de conférence, et cette saison restera donc un échec. Elle fut compliquée, et il faut se souvenir que Houston était dans les bas-fonds du classement en début de saison. Il y a eu les blessures, le feuilleton Carmelo Anthony, et puis début 2019, on a retrouvé les Rockets de l’an passé avec un incroyable James Harden au scoring.

« On va revenir la saison prochaine, et à un moment, on va leur botter le cul »

Mais à l’arrivée, toujours pas de titre, ni de finale NBA d’ailleurs, et cette élimination « laissera des traces ». C’est Mike D’Antoni qui l’a expliqué en conférence de presse.

« Celle-ci va laisser une marque. On ne va pas la garder indéfiniment, mais que ce soit ce soir ou demain, ou encore le surlendemain, elle sera là et elle fait mal » a réagi le coach de Houston. « On n’a pas joué à notre meilleur niveau. Pour battre ces gars, il faut être à son meilleur niveau. »

Pour le propriétaire du club, Tilman Fertitta, la prochaine sera la bonne. « Ils nous ont montré pourquoi ils étaient champions. On va retenir la leçon. On va revenir la saison prochaine, et à un moment, on va leur botter le cul. Je peux vous le promettre. On va gagner des titres avec James Harden. »

Il n’y a pas d’arguments derrière tout ça, donc on en revient à Mike D’Antoni qui explique pourquoi ce n’est pas la fin d’un cycle. « Notre noyau est encore jeune, et Daryl Morey va faire un super boulot pour ajouter d’autres éléments. Il n’y a pas de limite dans le temps pour cette équipe. Ce n’est pas comme si nous ne pouvions pas le faire l’an prochain. Oui, on peut le faire. Mais surtout, on va apprendre de cette défaite et faire notre boulot un peu mieux. »

James Harden sait ce qu’il faut faire…

Abattu en conférence de presse, James Harden sera plus évasif. A-t-il une idée derrière la tête ? Apparemment oui… « Je sais ce qu’on a besoin de faire. Je sais exactement ce qu’on a besoin de faire. On le découvrira cet été. » Un journaliste insiste et lui demande de quoi il parle. L’arrière répond qu’il « ne préfère pas raconter des histoires. »

On en restera là pour ce soir mais les Rockets, et leur GM en particulier, devront se creuser la tête pour améliorer l’équipe. Rappelons que le quatuor Harden-Paul-Capela-Gordon touchera 105 millions de dollars en 2019/20, soit 90% du salary cap.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés