NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CLE87
ORL93
DET108
IND101
CHA104
BRO111
MIA83
WAS81
CHI83
GSW77
OKC87
MIN91
BOS69
DEN57
MIL52
LAC43
SAS52
SAC42
POR
LAL4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • POR2.48LOS1.5Pariez
  • DAL1.17NEW4.55Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Écœurant, Kevin Durant (50 points) envoie les Clippers en vacances

Auteur d’une première période monstrueuse, Kevin Durant n’a laissé aucune chance aux Clippers qui finissent par céder au terme de cette 6e manche (129-110). Une ultime rencontre où Lou Williams est passé complétement à côté…

Steve Kerr avait prévenu qu’il était susceptible d’opérer un changement de cinq majeur. Mais plutôt qu’Andre Iguodala, c’est Shaun Livingston qui est envoyé à la place d’Andrew Bogut. Pari perdant car ce sont les Clippers qui démarrent le mieux la rencontre durant ces premières minutes marquées par un « small ball » généralisé. Face au repli défensif mollasson des Warriors, Shai Gilgeous-Alexander et les autres n’hésitent pas à agresser les Warriors et à monter au cercle. Alors que Draymond Green le laisse shooter à 3-points, le rookie sanctionne à 3-points et réalise une solide entame pour donner 10 points d’avance à son équipe (18-8).

Durant pas loin des livres d’histoire

Les Warriors attendent patiemment que la tempête passe avant de sortir progressivement le rouleau-compresseur. Stephen Curry, à l’instar de son compère Klay Thompson, est tout sauf flamboyant derrière l’arc mais se rapproche du cercle avec plusieurs « floaters ». Dans le même temps, il se tord la cheville et montre des signes de gêne avant un court passage par le vestiaire. C’est donc le troisième attaquant majeur de la troupe, Kevin Durant, qui prend les choses en main. Auteur de plusieurs bons « jumpers » et de quelques découpes en transition, « KD » prend complètement feu de loin. Il aligne trois tirs primés dans le deuxième quart-temps et voit son compteur de points s’envoler : 38 points à la pause ! Soit la 2e meilleure performance offensive sur une mi-temps de l’histoire. Avec lui, les Warriors sont déjà très loin au score (53-72).

Doc Rivers n’a d’autre choix que d’envoyer son chien de garde Patrick Beverley sur lui, en plus de prises à deux de plus en plus agressives. Mais Durant poursuit sur sa lancée tandis que Curry continue d’être ciblé par la défense adversaire. Les tentatives de trappes récurrentes permettent à Draymond Green, particulièrement inspiré ce soir et dans tous les secteurs du jeu, d’être ouvert pour envoyer Livingston ou Looney vers le « alley oop ». Très bon lui aussi, Andre Iguodala est décisif dans cette partie.

Onze tirs manqués de suite pour Lou…

Il est sans aucun doute le meilleur remplaçant à rentrer en jeu. Car on ne peut pas dire que les spécialistes locaux du genre soient dans un grand soir. Montrezl Harrell semble avoir oublié son énergie au vestiaire (il n’est pas non plus énormément sollicité sur le « pick ») tandis que Lou Williams a lui oublié… son adresse, étouffé par un très bon Klay Thompson. Jamais dans le bon rythme, l’arrière scoreur manque 11 shoots de suite… Avec un Danilo Gallinari bien plus inspiré, les Clippers parviennent malgré tout à repasser sous les 15 points de retard (64-76). Mais Durant a encore deux flèches longue distance à décocher en guise de réponse.

Bis repetita dans les minutes qui suivent avec des Clippers qui pensent pouvoir recoller. Mais à chaque fois, Durant et surtout Curry en fin de rencontre affichent leur répondant, tandis que Draymond Green valide un superbe triple double. Un écart d’environ 20 points se maintient alors que les fautes techniques pleuvent (Williams de frustration puis Green). Et Lou Williams ne rentre toujours pas un tir… Doc Rivers peut sortir sereinement ses titulaires, ovationnés par le Staples Center qui félicite le superbe parcours de leur équipe.

Les Warriors, eux, ont rendez-vous avec les Rockets dès dimanche pour une revanche tant attendue.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés