Pariez en ligne avec Unibet
  • MEM1.34GOL3.3Pariez
  • NEW2.41POR1.58Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Steve Kerr prêt à changer son cinq de départ ?

Le coach des Warriors va-t-il lancer son « Death Lineup » d’entrée de jeu face aux Clippers ?

Ce soir, les Warriors retrouvent les Clippers pour un Game 6 auquel personne ne s’attendait. Et si Steve Kerr plaisante sur le flopping de Patrick Beverley, craignant qu’il se fasse parfois « un coup du lapin » étant donné la façon dont il jette sa tête en arrière, le coach de Golden State espère surtout que son équipe retrouvera de l’énergie et de l’envie.

« Mercredi soir, ils ont joué plus dur que nous », explique-t-il à ESPN. « Les schémas, ça ne sert à rien quand l’équipe adverse joue plus dur. Les schémas, c’est important quand vous vous battez. Je le dis chaque année, le premier ajustement est de jouer plus dur. Ensuite, on peut discuter des rotations, des switchs, des matchups. À Los Angeles, nous avons joué dur. Mais sur les deux derniers matchs à domicile, nous avons baissé notre garde. Et ce qu’on sait sur cette équipe des Clippers, c’est que c’est un groupe de compétiteurs, qui s’amuse et qui aime jouer ensemble. Ils ne vont pas lâcher. Donc il faut les écarter en se battant, et c’est ce que nous devons faire. »

Pour Steve Kerr, le problème est bien évidemment défensif.

« L’attaque n’est pas le problème. Ils font du bon travail en défense. Ils forcent certains gars à shooter, ils nous forcent à faire l’impasse sur certaines zones du terrain, mais on est en playoffs. C’est comme ça que ça fonctionne. Chaque équipe a beaucoup de temps pour se préparer, pour mettre en place des petites choses, des changements dans la cinq. On voit ça depuis cinq ans. Les adversaires nous regardent en playoffs depuis cinq ans, donc ils ont développé des stratégies et des schémas, ils ont fait leurs devoirs et leurs recherches depuis longtemps. On s’attend à tout ça. Tout ce que les Clippers font défensivement, on l’a déjà vu. Ils font du bon travail mais, encore une fois, nous avons marqué beaucoup de points. Il y a certaines choses qu’on peut bien faire offensivement, mais il s’agit avant tout de concentration défensive, d’énergie et d’intensité. Si on s’occupe de ça, beaucoup de choses se mettront en place d’elles-mêmes. »

Malgré tout, et si le coach regrette que son équipe ait gâché l’opportunité de finir la série en cinq matchs, afin de profiter d’un peu plus de repos avant de retrouver les Rockets, les Warriors mènent toujours 3-2, avec deux balles de match.

Steve Kerr reste donc confiant, même s’il pourrait envisager un changement dans son cinq de départ, peut-être en faisant démarrer Andre Iguodala à la place d’Andrew Bogut, pour donner le ton avec son « Death Lineup ».

« Il est évident que je dois évaluer toutes les options en termes de rotations », assure ainsi le coach. « Pour savoir qui joue avec qui, et combien de temps. Ce genre de trucs. C’est notre boulot. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés