Matchs
hier
Matchs
hier
LAL105
DEN103
Pariez en ligne avec Unibet
  • DEN3.2LOS1.35Pariez
  • MIA2.27BOS1.64Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Comment les Nets boostent la popularité de la NBA en Chine

Le copropriétaire des Nets, Joseph Tsai, également co-fondateur d’Alibaba, est le parfait pont entre la ligue américaine et la Chine.

Depuis avril 2018, Joseph Tsai, le co-fondateur d’Alibaba, possède 49% des Nets et il devrait devenir le seul propriétaire de la franchise en 2021. Forcément, ça aide la ligue américaine à percer davantage l’énorme marché chinois.

Surtout que ce dernier est proche de Derek Chang, la patron de NBA Chine, puisqu’ils se sont croisés à Yale.

« Clairement c’est énorme », explique Derek Chang. « Et, c’est une coïncidence, mais il se trouve que j’ai une longue relation avec Joe, depuis trente ans. Cela m’a aidé. Il fait partie du conseil d’administration de NBA Chine. Pouvoir s’appuyer sur son expertise sur ce marché fut inestimable. Au niveau du contenu, du e-commerce, de l’application des datas, il s’y connait évidemment. Il a un gros impact sur notre business. L’avoir avec nous est énorme. »

NBA Chine pèse aujourd’hui plus de 4 milliards de dollars et, grâce à cette antenne, la NBA aurait augmenté ses revenus de 150 millions de dollars. Alibaba va d’ailleurs prochainement vendre des produits NBA dans un pays où 640 millions de Chinois ont regardé un programme NBA la saison passée.

« Il faut voir le long terme », explique Joseph Tsai. « La Chine a une classe moyenne de 300 millions de consommateurs, et c’est le moteur de la croissance pour les dix ou vingt prochaines années. Ce chiffre, d’après une étude, pourrait monter à 850 millions d’ici 2030. Donc on est plutôt confiant. »

Autres chiffres : les Finals 2018 ont attiré en moyenne 25 millions de téléspectateurs et l’émission hebdomadaire « NBA Primetime » est regardée par 28 millions de Chinois, faisant d’elle l’émission sportive la plus vue du pays.

La NBA et la Chine, c’est un mariage qui fonctionne très bien sur le plan économique et les deux rencontres de présaison du 10 et 12 octobre 2019 à Shanghai et Shenzhen, entre les Lakers et les Nets, vont prolonger la lune de miel.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Brooklyn Nets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés