News

Les chiffres de la semaine : du 25 au 30 décembre

Tous les vendredis, à travers des chiffres et des records insolites (ou pas…), Basket USA vous propose un condensé des principaux faits marquants de la semaine.

Manifestement, les joueurs NBA n’avaient pas encore bien digéré leur dinde de Noël et par conséquent, les statisticiens n’ont pas été très gâtés.

Malgré tout, vous verrez que Blake Griffin, Kevin Love ou encore le Heat ont su tirer leur épingle du jeu.

25 décembre : Raymond Felton égale Mark Jackson

On dirait bien que le duo Felton-Stoudemire a décidé de faire tomber tous les records de la franchise cette saison puisque, cette fois-ci, c’est Felton qui, en terminant six matchs consécutifs avec au moins 10 passes décisives, a égalé le record de la franchise établi par Mark Jackson en 1988-89.

Malheureusement pour le nouveau meneur des Knicks, sa série s’est également arrêtée lors du match suivant.

25 décembre : et si Shaq et le père Noël ne faisaient qu’un ?

Pour la treizième fois de sa carrière, Shaq était présent sur les terrains lors du Christmas Day. 2 fois avec le Magic, 5 avec les Lakers, 3 avec le Heat et 1 avec les Suns, les Cavs et aujourd’hui, Boston.

Il devient le premier joueur de l’histoire à avoir participé au Christmas Day sous 6 maillots différents.

Y a pas à dire, un Noël sans Shaq c’est comme un Noël sans cadeau.

26 décembre : Gimme some Mo

Grâce à ses 17 points et 13 passes contre les Wolves, Mo Williams est devenu le premier joueur des Cavs à enregistrer 5 double-doubles consécutifs depuis Andre Miller en 2001-02.

Cette année là, Cleveland avait terminé la saison avec un bilan de 29v-53d…

28 décembre : les Knicks se sont fait Flasher

Lors de la venue des Knicks à Miami, Dwyane Wade en a profité pour inscrire 40 points sans perdre un seul ballon.

C’est la première fois de l’histoire de la franchise qu’un joueur réalise une telle performance en saison régulière.

Dwyane Wade est également le seul joueur du Heat à avoir réalisé une performance similaire en playoffs. C’était en 2009, au premier tour, lors du match 6 contre Atlanta.

28 décembre : Paul Pierce joue les point-forwards

Grâce à ses 21 points et 7 passes, Paul Pierce a terminé meilleur marqueur et meilleur passeur de la rencontre qui opposait les Celtics aux Pacers.

C’est seulement la deuxième fois en 5 ans que Pierce domine un match dans ces deux catégories.

Ce n’est pas un record mais franchement, on aurait dit plus. Pas vous ?

29 décembre : Kevin Love égale un autre Kevin

19 double-doubles consécutifs pour Kevin Love et un record de franchise par la même occasion, celui du nombre de double-doubles réalisés en un mois (16).

En réalité, ce record n’appartient pas entièrement à Love puisque Kevin Garnett avait lui aussi réussi 16 double-doubles en mars 2006.

On s’est amusé à calculer et pour la petite histoire, KG tournait à 22.6 points et 14.6 rebonds en mars 2006 (6v-10d) contre 22.7 points et 16.1 rebonds pour Love ce mois-ci (4v-12d).

30 décembre : premier record collectif pour le Heat

Etant donné qu’ils ne joueront pas ce soir, les joueurs du Heat sont assurés d’avoir établi un nouveau record NBA, celui du nombre de victoires à l’extérieur sur un mois de compétition.

Le précédent record appartenait aux Lakers qui, en décembre 1971, avaient réalisé un 9-0 à l’extérieur. C’est une victoire de moins que Miami mais ça fait aussi du 100%.

29 décembre : Blake Griffin rattrape le temps perdu

Il a beau avoir passé la saison dernière sur le banc, Blake Griffin est tout de même devenu le plus jeune joueur de l’histoire de la NBA à capter au moins 10 rebonds lors de 20 matchs consécutifs (21 ans et 188 jours).

Depuis 2008, le record était détenu par Dwight Howard (22 ans et 115 jours).

Pas de doute, Blake Griffin est bien le phénomène annoncé.

30 décembre : les Mavs sont la meilleure équipe de l’année

Malgré leur défaite contre San Antonio, Dallas est l’équipe qui possède le meilleur pourcentage de victoires sur l’année 2010 avec 70.4% (57v-24d). Une performance qu’ils avaient déjà réalisée en 2002 et 2007.

Sur la seconde marche du podium, à un cheveu des Mavs, on retrouve les Spurs et leur 70.2% (59v-25d).

Le petit plus de la semaine : le Top 10 des salles les plus remplies cette saison

1. United Center (Chicago) : 21 451 spectateurs en moyenne

2. Quicken Loans Arena (Cavaliers) : 20 562

3. Rose Garden Arena (Blazers) : 20 423

4. American Airlines Center (Mavericks) : 19 914

5. American Airlines Arena (Heat) : 19 706

6. Madison Square Garden (Knicks) : 19 669

7. EnergySolutions Arena (Jazz) : 19 280

8. Staples Center (Lakers) : 18 977

9. Amway Center (Magic) : 18 896

10. TD Banknorth Garden (Celtics) : 18 624

Tous ces chiffres sont rapportés par la NBA et Elias Bureau
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *