Présaison
NBA
Présaison
NBA
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Richaun Holmes, « l’energizer » du banc des Suns

Cet été, pour faire de la place à Trevor Ariza, les Suns ont dû se résoudre à sacrifier Alan Williams. Un intérieur qui, avant d’être stoppé les blessures, avait fait le bonheur de Phoenix un an plus tôt en sortant du banc. Quelques semaines après ce départ, la franchise de l’Arizona se consolait en mettant la main sur un pivot au profil assez similaire : Richaun Holmes.

À la façon d’un Montrezl Harrell chez les Clippers, l’ex-Sixer apporte ce pourquoi il s’est fait un nom à Philadelphie : une folle énergie en sortant du banc. « On dit toujours que l’énergie, c’est du talent, et c’est ce qu’il fait », note son coach Igor Kokoskov. « Qu’il comprenne et accepte son rôle dans l’équipe est quelque chose de très important pour nous. »

Son arrivée dans l’Arizona était jusqu’ici passée inaperçue car le rookie Deandre Ayton a capté la majorité de l’attention dans la raquette des Suns. D’autant que derrière ce dernier, Tyson Chandler assurait la relève, ne laissant que quelques miettes à Richaun Holmes. Le départ du vétéran vers les Lakers a changé la donne pour lui.

Plus de minutes et donc plus d’énergie et de production. Sur les six derniers matchs, il tourne à près de 11 points (73% de réussite !), 5 rebonds et 2 contres.

« Quand il a eu cette opportunité après le départ de Tyson, il a pris ce rôle et joué dur à chaque match », décrit Devin Booker. « Lorsqu’il ne contre pas les tirs, il les dévie. Chaque soir, il pose des problèmes aux intérieurs adverses. »

« Ce mec a fait 15 contres ! », va même jusqu’à exagérer Deandre Ayton après la récente défaite contre les Pacers. « Il donne vraiment le ton en montrant l’exemple avec ses efforts, poursuit le rookie. « De l’engagement, de gros contres et dunks, jouer dur : c’est ce dont on a besoin. »

Désormais remplaçant attitré du rookie, il estime que sa bonne production actuelle est aussi liée à une meilleure alchimie.

« Je pense qu’au démarrage de la saison, tout le monde se regardait un peu en essayer d’apprendre à se connaître. On devient de plus en plus à l’aise les uns avec les autres. Les gars se font à mes habitudes lorsque je roule vers le cercle et moi je m’adapte à leurs « drives ». Il y a plus d’alchimie sur le terrain, et je pense que cela élève le niveau de jeu de tout le monde. »

Pas encore au point d’abandonner le pire bilan de la ligue…

Richaun Holmes Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2015-16 PHL 51 14 51.4 18.2 68.9 1.2 1.4 2.7 0.7 1.8 0.4 0.6 0.8 5.6
2016-17 PHL 57 21 55.8 35.1 69.9 1.7 3.8 5.5 1.0 2.4 0.7 1.0 1.0 9.8
2017-18 PHL 48 16 56.0 12.9 66.1 1.2 3.2 4.4 1.3 2.0 0.4 0.5 0.6 6.5
2018-19 PHX 70 17 60.8 0.0 73.1 1.6 3.1 4.7 0.9 2.8 0.6 0.7 1.1 8.2
Total   226 17 56.5 25.7 70.6 1.5 2.9 4.4 0.9 2.3 0.5 0.7 0.9 7.7

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Phoenix Suns en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés