Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Toujours invaincus, les Nuggets se promènent face aux Kings

Mike Malone doit être un coach heureux au soir de la quatrième victoire consécutive de ses troupes face à une équipe de Sacramento surclassée au Pepsi Center (126-112). Sur les dix joueurs de sa rotation, tous ont apporté leur pierre à l’édifice, et huit d’entre eux ont franchi la barre des 10 points. Aux côtés de Nikola Jokic (14 points, 12 rebonds, 6 passes décisives en 23 minutes), la propulsion arrière Murray-Harris a encore dominé les débats avec 19 et 18 unités. L’offensive a duré trois quart-temps, le temps de reléguer les Kings à 24 points avant de laisser place à un « garbage-time » de 12 minutes comme on pourrait en voir quelques uns du côté des Rocheuses cette saison.

Mike Malone aux anges

Existe-t-il plus grande satisfaction pour un coach que de voir l’ensemble de ses éléments s’épanouir dans son projet de jeu ? Les protégés de Mike Malone ont en tout cas démontré cette nuit qu’ils étaient tous au diapason, prêts à faire de cette saison un exercice qui marquera peut-être l’histoire de la franchise. Ils ont également profité de la venue des friables Kings pour s’offrir une répétition générale avant de s’envoler pour Los Angeles et d’affronter les Lakers. Il n’a fallu guère plus qu’une mi-temps pour que « SactTown » se rende à l’évidence face au collectif bien huilé des Nuggets.

Denver s’est appuyé sur ces trois leaders qui font sa force depuis le début de saison pour entamer la partie du bon pied. Gary Harris et Jamal Murray ont artillé de loin pendant que Nikola Jokic, en parfait point de fixation, multipliait les passes décisives. Le Serbe a sagement attendu son tour avant de se mettre en évidence en scorant 7 des 9 derniers points de son équipe dans un premier quart qu’il a conclu par un 2+1, poussant Harry Giles à la faute (33-24).

En entamant le deuxième quart-temps par un 8-0 conclu par un dunk et un lay-up de Trey Lyles, le banc de Denver a montré qu’il était sur la même longueur d’ondes que ses petits camarades starters (41-26) et accessoirement que les Kings étaient partis pour une longue soirée. Le 11-3 passé par le trio Jackson-Bjelica-Cauley Stein en guise de réponse n’a fait qu’empirer les choses (50-43). Car il a eu le malheur de réveiller l’appétit des titulaires de Denver de retour sur le parquet et auteurs d’un 8-2 en moins d’une minute, puis d’un 7-0, runs dans lesquels Paul Millsap s’est particulièrement illustré. Sans le 3-points au buzzer de la mi-temps de Frank Mason III en réponse à celui de Gary Harris juste avant, les Kings auraient déjà été contraints de rendre les armes (68-55).

Le tandem Murray-Jokic expéditif

Les Nuggets ont donc sagement attendu le retour des vestiaires pour en finir. En moins de trois minutes, le duo Murray-Jokic a ainsi mis un terme au suspense. Le pivot serbe a montré la voie à 3-points et le meneur canadien a suivi en claquant 10 points de suite pour reléguer les Kings à -24, Gary Harris se mêlant à la fête avec un caviar pour Torrey Craig et un lay-up servi par Jamal Murray (86-62).

Sonnés, les Kings n’ont pu que constater les dégâts, comme sur le alley-oop entre Jokic et Murray avec la faute de De’Aaron Fox quelques instants plus tard. Pour l’honneur, Buddy Hield et Justin Jackson à 3-points ont tenté de faire bonne figure. Pour le spectacle, Mason Plumlee leur a répondu du tac-au-tac avec un dunk et un alley-oop (101-79). Et pour le plus grand plaisir du Pepsi Center, les Nuggets pointaient sereinement à +26 en toute fin de troisième quart (105-79).

Les remplaçants (puis les remplaçants des remplaçants) ont ainsi pu se dégourdir les jambes en toute sérénité dans le dernier acte non sans application et ce pour la plus grande satisfaction de Mike Malone. Cerise sur le gâteau, DeVaughn Akoon-Purcell a même profité de cette fin de match sans saveur pour inscrire son premier point en NBA, aux lancers-francs.

Les Nuggets ont l’occasion de confirmer ce début de saison de rêve face à des Lakers amoindris vendredi soir avant d’observer trois jours « off ». Demain, les Kings seront de retour à la maison pour la réception de Memphis.

Nuggets / 126 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Millsap 22 6/10 1/2 2/2 2 3 5 0 2 1 0 1 15 18
T. Craig 23 3/5 1/3 0/0 0 1 1 1 1 1 1 0 7 7
N. Jokic 23 6/11 1/2 1/1 2 10 12 6 4 1 3 0 14 25
J. Murray 19 6/10 3/6 4/4 1 0 1 4 3 1 0 0 19 21
G. Harris 26 8/12 2/4 0/0 1 2 3 5 0 1 1 0 18 22
J. Hernangomez 25 2/7 1/4 0/0 2 7 9 1 3 2 1 0 5 11
T. Lyles 23 5/12 0/3 2/2 1 4 5 3 1 0 4 1 12 10
T. Lydon 3 1/1 0/0 0/0 1 0 1 0 0 0 0 0 2 3
M. Plumlee 21 5/7 0/0 1/2 4 3 7 2 3 3 2 0 11 18
T. Welsh 4 0/0 0/0 0/0 0 1 1 2 1 0 0 0 0 3
M. Morris 29 4/12 1/2 2/2 1 2 3 7 3 1 0 0 11 14
D. Akoon-Purcell 3 0/2 0/1 1/2 0 0 0 0 0 0 0 0 1 -2
M. Beasley 19 5/10 1/3 0/0 0 1 1 0 1 0 0 1 11 8
Total 51/99 11/30 13/15 15 34 49 31 22 11 12 3 126
Kings / 112 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
N. Bjelica 21 4/7 1/3 1/2 1 1 2 3 3 0 3 0 10 8
W. Cauley-Stein 24 5/7 0/0 1/2 3 3 6 3 1 1 0 0 11 18
D. Fox 21 2/8 0/1 2/5 0 1 1 4 4 2 1 0 6 3
I. Shumpert 20 4/7 2/5 2/2 0 2 2 3 1 2 2 0 12 14
B. Hield 23 2/7 1/3 0/0 2 3 5 1 1 0 2 0 5 4
M. Bagley III 32 9/11 1/1 1/3 1 8 9 3 2 0 4 5 20 29
S. Labissiere 5 0/0 0/0 0/0 0 2 2 1 0 0 0 0 0 3
H. Giles 14 0/6 0/1 0/2 1 1 2 1 4 1 1 0 0 -5
J. Jackson 28 7/11 3/5 0/0 0 3 3 3 0 0 0 1 17 20
F. Mason III 27 6/10 2/4 0/0 0 5 5 7 0 1 3 0 14 20
Y. Ferrell 21 4/9 1/5 2/2 1 1 2 0 1 0 0 0 11 8
B. McLemore 5 2/3 2/3 0/2 0 0 0 0 0 0 0 0 6 3
Total 45/86 13/31 9/20 9 30 39 29 17 7 16 6 112

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Denver Nuggets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés