Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Kawhi Leonard déjà dans son élément

Il faudra sans doute des semaines, des mois et surtout des victoires en playoffs pour que le début d’amourette entre Toronto et Kawhi Leonard se transforme en union durable. Pour l’instant, la phase de flirt se passe idéalement avec deux victoires en deux matchs, et l’ancien Spur a déjà entendu ses premiers « MVP » qu’il trouve d’ailleurs « un peu prématurés ». Auteur de 31 points et 10 rebonds dans la victoire face aux Celtics, il tient à souligner le rôle de ses coéquipiers après sa première mi-temps ratée avec des shoots loupés et des balles perdues.

« Mes partenaires m’ont motivé pour insister. À commencer par Kyle (Lowry). Il a fait du super boulot pour que je me sente à l’aise, et que je réalise un grand match. On était uni ce soir, et on était soudé en défense. »

C’est effectivement par leur défense que les Raptors ont comblé leur retard. Chaque panier ou presque est compliqué, et du même coup, ça se transforme en un superbe spectacle. Alors qu’il avait surtout à chercher à marquer sur de l’isolation face aux Cavaliers, Kawhi Leonard a été bien plus patient la nuit dernière. L’ailier All-Star a attendu d’être à ses endroits fétiches pour punir son défenseur, qu’il s’agisse de Marcus Morris, Jaylen Brown, Jayson Tatum ou même Kyrie Irving sur des « switchs ». Une feinte ou un dribble pour créer de l’espace, et la technique fait le reste. Son 3e quart-temps est remarquable.

« C’est super cool à regarder » témoigne Kyle Lowry sur ESPN. « Il peut se donner à fond, surtout quand il est agressif. C’est quelqu’un de difficile à arrêter quand il trouve ses spots, et j’ai trouvé ce soir qu’il s’était extrêmement donné à fond. »

En avance sur son calendrier mais loin de sa meilleure forme

Dans le money time, Kawhi Leonard va se distinguer par un gros 3-points face au cercle, puis par ce double contre signé avec Danny Green sur Jayson Tatum à une minute de la fin. Plus le match gagnait en intensité, plus il semblait dans son élément. Pourtant, on voit bien qu’il manque de rythme, et il rappelle qu’il n’a pas encore retrouvé son niveau d’avant sa blessure.

« Je ne me compare pas au joueur que j’étais avant ma blessure. Je ne suis pas là à essayer de montrer aux gens le joueur que je suis ou le joueur qu’on souhaite que je sois » explique-t-il. « C’est une question de confort. Je ne peux pas le précipiter. Je dois prendre mon temps et c’est mon principal objectif. »

Pour Danny Green, dont le rôle est essentiel dans l’intégration de Kawhi Leonard, il faudra effectivement attendre encore quelques semaines pour retrouver le vrai Kawhi Leonard.

« Cela prendra du temps car il n’a pas joué depuis un an et demi, mais il est largement en avance sur mon calendrier, même si je n’ai pas de calendrier pour lui » estime l’arrière. « Je ne m’attendais pas à ce qu’il en soit déjà à ce niveau. J’espère qu’en décembre, à Noël ou en janvier, il sera de retour à l’ancien Kawhi. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toronto Raptors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés