Présaison
NBA
Présaison
NBA
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Grosse cure de tirs à 3-points chez les Bucks

L’an passé, les Bucks étaient 25e de la ligue en termes de tirs à 3-points tentés (24.7 par rencontre), et 27e en termes de tirs à 3-points réussis (8.8). C’est donc un axe majeur de progression possible pour l’équipe de Milwaukee.

Mike Budenholzer a donc décidé de mettre tout le monde au travail, en imposant des tirs à 3-points pour tous !

« Ce sont les exercices quotidiens, qu’ils prennent les tirs sur des ateliers individuels, sur des séquences de shoot ou lors des affrontements, il faut que ça rentre en eux », explique ainsi le coach. « Il y aura juste beaucoup de 3-points, du début à la fin de l’entraînement. Ça devient contagieux. Tout le monde réalise alors que c’est ce qu’il faut faire. Nous voulons évidemment des bons tirs à 3-points, ouverts. C’est important pour nous. »

« Le plus important, c’est de leur donner confiance »

Sous les ordres de Jason Kidd, les Bucks ne voulaient pas se ruer sur le 3-points, à l’inverse de la tendance générale en NBA, mais Mike Budenholzer veut changer les mentalités, même chez ses pivots.

« Il faut leur dire de continuer de shooter. Beaucoup de gens, et les grands en particulier, lorsqu’ils en ratent un ou deux, ils s’attendent à ce qu’on leur dise d’arrêter et qu’on ne veut pas qu’ils fassent ça. Actuellement, on est donc avant tout dans une phase d’encouragement. Nous voulons que les gars développent leur champ de tir, et leur jeu. Le plus important, c’est de leur donner confiance et de leur faire savoir ce qu’on veut. »

En plus des joueurs capables de shooter de loin recrutés cet été (Pat Connaughton, Donte DiVincenzo, Ersan Ilyasova, Brook Lopez…), on a ainsi vu Eric Bledsoe, Tim Frazier ou Malcolm Brogdon enchaîner les répétitions à 3-points. Rien d’inhabituel, sauf qu’ils étaient accompagnés de Thon Maker, Tyler Zeller ou même John Henson…

Quant au shooteur en chef des Bucks, Khris Middleton, il travaille lui pour se concentrer sur le 3-points et éviter de faire le petit pas en avant pour prendre un tir à 2-points lointain, et moins efficace.

« Je ne vais pas balancer mon jeu à mi-distance. C’est ma force. Mais au lieu de faire un ou deux dribbles pour m’avancer, je vais juste prendre le 3-points. J’avais déjà ces tirs dans le passé, mais je faisais un ou deux dribbles pour m’avancer. La plupart du temps, je peux prendre ce stepback à 3-points ou ce catch-and-shoot à 3-points. Il faut juste avoir confiance et le prendre. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Milwaukee Bucks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés