NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
SAS119
UTH111
MEM121
OKC92
BRO119
SAC106
PHI48
ORL52
NOR
WAS2:00
TOR
BOS3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.3WAS3.7Pariez
  • TOR1.84BOS2.05Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

LeBron James (45 pts) sort encore le grand jeu pour éliminer les Pacers

Encore une fois omniprésent, le King a conclu sa série de folie par un match de folie. Avec 45 points au compteur à 16/25 au tir, 9 rebonds, 7 passes décisives et 4 interceptions, LeBron James a dominé les débats pour permettre aux Cavs de remporter ce Game 7 (105-101) et d’envoyer les Pacers en vacances. Il s’en est fallu de peu pour que les coéquipiers de Victor Oladipo (30pts, 12rbds, 6pds) ne réussissent le hold-up du siècle. Mais en plus de LeBron, présent dans tous les moments clés de la rencontre, Cleveland a pu compter sur un Kevin Love décisif pour faire la différence en début de 4e quart-temps. Avec les retours payants de Tristan Thompson (15 pts, 10 rbds) et George Hill (11 pts, 6 rbds, 3 pds), les Cavs franchissent ce premier tour après avoir été menés 2-1. Un acte fondateur avant de retrouver leur victime préférée, Toronto en demi-finale de conférence ?

Thompson, la bonne surprise

C’est LeBron en personne qui s’emploie d’entrée pour aider les siens à entrer du bon pied dans ce grand rendez-vous. A ses côtés, Kevin Love répond présent derrière l’arc, et Tristan Thompson, intronisé pour la première fois de la série, fait des merveilles dans la peinture, secteur abandonné par Cleveland au dernier match (9-2). Surtout, les locaux surfent sur le mauvais départ du héros du Game 6, Victor Oladipo, à 0/3 au tir. Thompson enchaîne et LeBron aussi, que ce soit aux lancers après la grosse faute de Lance Stephenson, ou à mi-distance. Ce dernier tente de réveiller les siens à 3 points mais LeBron James finit son premier quart-temps de rêve à 5/5 au tir pour redonner 12 longueurs d’avance aux Cavs, d’un step back en tête de raquette (31-19).

LeBron montre les muscles

Avec zéro perte de balle au compteur, les Cavs semblent dérouler et se font rapidement surprendre par des Pacers à l’affût qui passent dans la foulée un 10-0 orchestré par Victor Oladipo, Cory Joseph et Darren Collison (35-31). Egalement décrié pour certains de ses précédents matchs, le meneur d’Indiana est lui aussi au rendez-vous, à 6/7 au tir. LeBron doit alors montrer à nouveau les muscles et enchaîner quatre paniers de suite dont un 2+1 après avoir pris son propre rebond offensif (51-37). De quoi rejoindre la mi-temps avec 11 longueurs d’avance malgré un dernier panier signé Collison (54-43).

Les leaders au rendez-vous

Les Pacers sont à nouveau distancés mais ne se laissent pas décourager. L’entrée agressive du trio Collison-Turner-Oladipo au retour des vestiaires est rapidement récompensée. Bojan Bogdanovic finit le job avec un service pour Thaddeus Young et un panier derrière l’arc en contre-attaque et voilà Indiana devant au score (58-59). Le match monte d’un cran en intensité et les leaders se montrent. Victor Oladipo envoie un 3-points arc-en-ciel au buzzer de la possession et même si LeBron James lui répond avec un dunk et un 3 points, le Pacer rétorque avec un lay-up et un floater pour recoller au score (69-68). Auteur des 7 derniers points de son équipe, LBJ tient à avoir le dernier mot et colle un 3-point et un lancer avant de sortir et de laisser son équipe virer en tête à +2 à l’issue du 3e acte (76-74).

 

Le dernier mot pour Love et James

Sans LeBron, qui souffre de crampes, Cleveland fait mieux que résister alors que George Hill sanctionne la faute derrière l’arc de Domantas Sabonis avec 3 lancers et Kevin Love place les Cavs en position idéale avec un panier à l’intérieur et surtout deux paniers à 3-points à l’aile qui plombent les Pacers (91-79). Les Pacers sont sur le point de craquer mais ils vont puiser au fond de leurs ressources pour résister au retour de LeBron James. Après un contre énorme de Thompson sur Collison, LeBron aura pourtant le dernier mot, une fois encore, répondant par trois fois aux derniers coups de poker de Collison, Oladipo et Sabonis pour l’emporter 105-101 et envoyer les Pacers en vacances. Auteur d’un dernier 3-points au buzzer pour conclure sa saison, Oladipo pourra regretter d’avoir flanché sur un tir ouvert à 3-points à 98-95 qui aurait pu donner une autre issue aux deux dernières minutes du match.

Le final est cruel pour les Pacers qui s’inclinent encore de peu et auront tenu tête jusqu’au bout à un LeBron James monumental (34.4 pts, 10,3 rbds, 7,8 pds de moyenne). Les Cavs retrouveront les Raptors dès mardi à la Quicken Loans Arena.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiana Pacers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés