Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI2.28UTA1.55Pariez
  • MEM2.22LOS1.58Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Avec un nouveau triple double de Nikola Jokic, Denver marche sur Sacramento

Il n’y a pas vraiment eu de match au Pepsi Center. Denver s’est imposé sans difficulté contre Sacramento (130-104), visiblement soucieux de maintenir ses chances dans la course au tanking après avoir battu le Magic la veille. Les Nuggets ont pu s’appuyer sur le trio Jamal Murray – Gary Harris – Nikola Jokic tous les trois auteurs de 20 ou 21 points. Le pivot serbe s’est même offert son septième triple double de la saison (20 points, 11 rebonds, 10 passes) sans avoir besoin de jouer dans le dernier quart-temps. Les joueurs des Rocheuses restent à l’affut pour le playoffs, à une demi-victoire de San Antonio, septième.

« Nous avions besoin de jouer un match de ce genre » a confié Nikola Jokic après la rencontre. Dans cette course effrénée au Top 8, les Nuggets ne pouvaient se permettre de laisser filer un match facile contre les Kings. Malgré un match la veille au soir et une rencontre programmée tôt dans l’après-midi dimanche, les joueurs de Mike Malone ont fait mieux que répondre présents. Indécis jusqu’à la moitié du deuxième quart-temps, la partie a définitivement tourné en faveur des locaux. Le talent a fait la différence, ainsi que le repli défensif, clairement pas le point fort de Sacramento.

+36 écart maximum

En retard, les visiteurs ont laissé le cercle ouvert ou commis de nombreuses fautes, alimentant la marque de Denver, en tête de 17 points à la pause, 66-49. Le tout en ne shootant qu’à 2/11 de loin en première période.

Ce manque de réussite a vite été corrigé dans le troisième quart-temps, véritable festival de loin des joueurs des Rocheuses. À 8/14 derrière l’arc et 10 passes décisives, Denver a déroulé jusqu’à s’envoler de 36 longueurs avec neuf joueurs à six points ou plus. Seul Paul Millsap a semblé encore peiner à trouver sa place dans le jeu offensif des siens. Rien de rédhibitoire, bien au contraire, d’autant que les titulaires ont pu se reposer tout le dernier quart-temps durant, à l’exception de Harris, meilleur marqueur du match. Sacramento, mené par les 18 points de Buddy Hield, a au moins sauvé l’honneur et évité une humiliation de plus de 30 points.

Nuggets / 130 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Millsap 24 2/6 0/2 2/5 2 7 9 4 2 0 0 0 6 12
W. Chandler 26 6/9 2/3 2/4 3 3 6 3 1 0 0 1 16 21
N. Jokic 30 8/10 4/4 0/0 0 11 11 10 1 2 2 1 20 40
J. Murray 29 8/16 2/7 2/2 0 3 3 5 0 0 1 0 20 19
G. Harris 33 9/16 2/9 1/1 0 1 1 2 1 0 0 0 21 17
T. Lyles 18 5/9 0/1 4/4 0 8 8 3 2 0 0 0 14 21
D. Arthur 4 1/3 1/2 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 3 1
R. Jefferson 5 0/0 0/0 0/0 0 0 0 2 0 0 0 0 0 2
W. Barton 24 3/5 0/1 3/3 0 6 6 4 3 0 1 0 9 16
M. Plumlee 20 3/5 0/0 1/1 2 2 4 3 2 0 1 2 7 13
D. Harris 20 4/7 3/6 0/1 0 1 1 1 5 0 2 0 11 7
M. Beasley 7 1/3 1/2 0/0 1 1 2 1 0 0 0 0 3 4
Total 50/89 15/37 15/21 8 43 51 38 17 2 7 4 130
Kings / 104 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
Z. Randolph 22 6/14 0/2 0/0 0 5 5 3 3 0 2 0 12 10
J. Jackson 28 3/5 1/3 1/2 0 1 1 0 3 0 0 0 8 6
K. Koufos 20 7/10 0/0 0/0 1 9 10 0 2 1 0 0 14 22
D. Fox 30 4/9 0/2 4/6 0 3 3 9 2 0 0 0 12 17
B. Bogdanovic 23 2/10 1/7 1/2 1 0 1 3 2 0 1 0 6 0
B. Caboclo 13 1/3 0/2 3/4 1 2 3 2 2 1 0 0 5 8
G. Temple 20 2/5 1/3 2/2 0 0 0 0 2 0 0 0 7 4
W. Cauley-Stein 30 4/11 1/1 3/4 3 5 8 3 2 1 0 0 12 16
F. Mason III 18 2/6 0/2 6/6 0 2 2 2 1 0 0 0 10 10
B. Hield 27 8/15 2/6 0/0 1 4 5 4 1 0 0 1 18 21
V. Carter 9 0/3 0/3 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 -3
Total 39/91 6/31 20/26 7 31 38 26 21 3 3 1 104

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires