Pariez en ligne avec Unibet
  • ATL1.1ORL7.45Pariez
  • NEW1.71BRO2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Duke – Texas : un Marvin Bagley III stratosphérique !

Malmenés pendant tout le match, les joueurs de Duke ont finalement réussi à s’imposer, au bout d’une prolongation qui aura été fatale à Texas (85-78). Marvin Bagley III (34 points, 15 rebonds) a régné sur la fin de match, surtout après la sortie de Mohamed Bamba (9 points, 10 rebonds) pour cinq fautes. Il a été bien aidé par Gary Trent Jr. (17 points, 8 rebonds) qui a notamment inscrit le panier pour arracher la prolongation. Duke reste invaincu cette saison, avec 7 victoires en autant de rencontres.

Kerwin Roach II décolle

On attendait beaucoup du duel entre les deux immenses prospects, Mohamed Bamba de Texas et Marvin Bagley III de Duke, et les Longhorns prennent rapidement le contrôle du match. Sur un 3-points d’Andrew Jones (leur meilleur scoreur cette saison), Texas mène 11-4. Bagley inscrit à 3-points en tête de raquette et passe un dunk plus la faute de Bamba. Mais Duke est à la peine. A l’image de Grayson Allen qui accumule les fautes, les Blue Devils sont dans le dur.

Gary Trent Jr. arrive à 10 points, tout comme Bagley, à la pause mais Duke n’arrive pas à rogner l’écart des Longhorns. Sans un grand Bamba (6 points, 6 rebonds), Texas est plus agressif des deux côtés du terrain. Bamba se signale dans le domaine avec une belle bâche sur Jones mais c’est surtout son coéquipier Kerwin Roach II qui s’illustre. L’arrière junior d’1m93 décolle pour un dunk planant, sur la tête du pauvre Javin DeLaurier, qui passait par là. Texas mène de 12 points à la pause (43-31).

Le duel Bamba – Bagley a bien lieu

Mais Duke revient avec des intentions bien différentes. Grayson Allen lance les hostilités derrière l’arc et Marvin Bagley vient claquer un dunk. Les Blue Devils se révoltent ! Texas plie mais ne rompt pas. Malgré un regain d’agressivité, Duke se heurte encore et toujours à une adresse en berne, avec un piètre 3/14 à trois points par exemple. De plus, côté Texas, ça joue encore bien avec Dylan Osetkowski se fend d’un gros dunk en ligne de fond mais il est bientôt imité par Grayson Allen qui lui prend l’axe.

Kerwin Roach remet lui aussi le couvert avec un nouveau dunk éclair en contre-attaque. Mais Duke ne veut pas se laisser abattre si facilement. Coach K demande la balle à l’intérieur et il est entendu. Après un nouveau trois points d’Allen, Bagley enchaîne deux paniers rapides et il n’y a plus que 6 points d’écart à 6 minutes de la fin. Avec 4 fautes, Bamba est ciblé et Wendell Carter Jr. ne se prive pas pour l’enfoncer un peu plus. Bagley égalise au terme d’un 14-4 de Duke mais Allen sort pour 5 fautes sur une ultime faute offensive.

Bagley plie l’affaire en prolongation

A 70-70 à moins de 2 minutes de la fin, on a bien match ! Kerwin Roach passe un coup d’accélérateur pour filer au dunk et redonner 2 points d’avance à Texas. Mo Bamba renvoie Bagley à ses études sur un immense contre en deuxième rideau mais Gary Trent Jr. venge son pivot avec un panier plus la 5e faute de Bamba. Matt Coleman fait lui 1/2 aux lancers et après une ultime possession stérile de Duke, les deux équipes sont dos à dos (73-73). Prolongation !

Marvin Bagley tape fort dans la période supplémentaire. Il fait d’abord sortir Jericho Sims, et Texas se trouve contraint à jouer zone, avec le seul Osetkowski comme intérieur de métier. Du coup, Bagley se régale mais Texas s’accroche avec l’inévitable Roach qui décroche encore le chandelier. Jones réalise un coast-to-coast et il n’y a plus qu’un point d’avance pour Duke. Mais Texas ne reviendra plus. Bagley sécurise son 15e rebond et les Blue Devils restent donc invaincus cette saison (85-78).

 

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires