Présaison
NBA
Présaison
NBA
ORL98
MIA107
CHI111
ATL93
MIL118
MIN96
DEN110
POR104
LAC56
DAL67
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Une performance rare et des regrets pour Ben Simmons

Dans toute l’histoire de la NBA, seuls onze rookies ont enchaîné deux double double pour leurs deux premières sorties chez le professionnels. Ben Simmons a rejoint ce club très fermé en compilant 10 points et 11 rebonds la nuit dernière dans la défaite contre Boston, après ses 18 points et 10 rebonds en ouverture.

« J’ai pris ce qu’ils m’ont donné » confiait-t-il à ESPN après le match de cette nuit. « Mais ce n’était pas assez apparemment. »

Vous l’aurez compris, le first pick de la draft 2016 n’a que faire de cette performance qu’il aurait bien échangé contre une victoire. Pourtant, difficile de nier le talent de la jeune pousse, qui a déjà marqué Al Horford.

« Simmons sera un gros problème dans le futur » lance l’intérieur. « Il est très talentueux, il fait ma taille – peut-être même plus – et sa capacité à enchaîner les allers-retours d’un bout à l’autre du terrain est impressionnante. »

Un momentum mal géré

Le tout avec une facilité assez déconcertante. Mais avec un 4/11 aux tirs au final, son entraîneur aurait aimé le voir finir plus près du cercle, pour pouvoir faire la différence quand son équipe en avait besoin. Ce que retient le coach, c’est aussi lorsque les 76ers se sont détachés au tableau d’affichage après la pause.

« C’est une expérience enrichissante pour nous » explique Brett Brown. « On a beaucoup de jeunes joueurs et on doit capitaliser là-dessus, sur ce troisième quart-temps notamment, à notre retour des vestiaires. »

Un troisième quart-temps qui sera mal géré par Philly, incapable de tuer le match. À l’inverse, les Sixers relanceront leurs adversaires en laissant échapper trop de frustration.

« On avait huit points d’avance dans cette période et le sentiment qu’une poignée de paniers en plus les auraient laissés sur le carreau. »

Rien d’alarmant à Philly

Brett Brown regrette les trop nombreuses fautes de ses hommes qui, malgré la maladresse des C’s sur la ligne de réparation, ont permis à ces derniers de se relancer quand ça n’allait pas.

« C’est inhabituel de prendre 102 points avec du jeu sur demi-terrain, face cette équipe » se lamente l’entraîneur. « Je pense qu’on a trop joué avec nos mains, et qu’on a fait trop de fautes. Bravo aux Celtics, mais j’ai le sentiment qu’on a laissé filer la victoire. »

Ce sont bien les C’s qui l’ont emporté pour ouvrir leur compteur de victoires, chose que les Sixers n’ont pas encore fait avec deux défaites dans leur bilan. Faut-il rester optimiste quand même en Pennsylvanie ?

« Absolument » assure Simmons. « Je pense qu’on y est. Tout le monde commence à s’installer, on trouvera une solution. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Philadelphia 76ers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés