NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le 28 mai 2016, Klay Thompson prend feu pour sauver les Warriors à OKC

NBA – Le 28 mai 2016, Klay Thompson sauvait la saison des Warriors à Oklahoma City. La légende « Game 6 Klay » était née !

Klay Thompson lors du Game 6 à Oklahoma City« Honnêtement, il n’y avait pas de changement stratégique évident », détaillait Steve Kerr en 2017. « Parfois, c’est le cas, comme dans la série face à Cleveland en 2015 ou celle face à Memphis. Mettre Andrew Bogut sur Tony Allen, c’est important mais ça a du sens. Dans la série face à Cleveland, on se dit qu’il faut titulariser Andre Iguodala pour écarter le terrain. Face à OKC, il n’y avait pas de mouvement de ce type à faire. Il fallait juste mieux jouer et ils étaient tellement durs à jouer. »

Stephen Curry ralenti par les blessures, c’est toute l’équipe de Golden State qui bégayait, avec un Draymond Green en difficulté face au « frontcourt » adverse : Kevin Durant, Serge Ibaka et Steven Adams…

Un moment décisif pour la signature de Kevin Durant à Golden State ?

« Peu d’équipes peuvent faire passer Draymond pour un petit ailier mais leur ligne intérieure était énorme », confirme Klay Thompson.

Il faudra que le deuxième « Splash Brother » prenne feu avec 41 points à 11/18 de loin et des shoots à 3-points plus fous les uns que les autres pour maintenir son équipe en vie dans un match qu’OKC semblait pourtant maîtriser. Le propriétaire du club, Joe Lacob, ne pourra que s’agenouiller devant son shooteur après la rencontre…

« Je me rappelle juste que je me suis dit : ‘On a pris la main’, » explique Steve Kerr. « Tout avait changé. On s’en était sorti par miracle mais je savais qu’on allait s’occuper des choses à domicile ».

Un moment aussi décisif… pour l’histoire entre Golden State et Kevin Durant. « Je ne crois pas qu’il serait venu chez nous si nous avions gagné le titre ou s’ils nous avaient battus », confirme le coach. « Qui sait ce qu’il se serait passé en Finals entre eux et Cleveland ? Qui sait s’il se serait senti de nous rejoindre après avoir rejoint les Finals ? Mon instinct me dit que tout s’est aligné et qu’il a signé chez nous en conséquence de tout ce qui s’est passé ».

La naissance de « Game 6 Klay »

De son côté, l’ailier ne veut pas refaire l’histoire.

Ce Game 6 semble pourtant bel et bien avoir changé la destinée de Golden State. Pour Klay Thompson, c’est en tout cas un moment d’apothéose. Mais il avouait n’avoir jamais vraiment réfléchi aux conséquences de sa performance, avec les répercussions sur l’arrivée de Kevin Durant lors de l’été.

« Je ne pense pas vraiment à ce qui s’est passé ensuite, parce que c’est dingue », confessait Klay Thompson. « Parce que quand je regarde, ça rajoute de la pression à tous les tirs. C’est incroyable de voir à quel point tout s’est aligné ensuite. Je pense que tout était censé se passer ainsi. C’était le destin ».

Dans la foulée, les Warriors remporteront en tout cas le Game 7 à domicile pour se qualifier en Finals… qu’ils perdront finalement contre les Cavaliers de LeBron James, après avoir à leur tour mené 3-1.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités