NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Tony Parker : « Je vais changer ma préparation, avec davantage de musculation »

Tony Parker : De retour en France après l’élimination des Spurs au premier tour, Tony Parker a tenu une conférence de presse pour évoquer l’avenir de son club, l’ASVEL, mais aussi sa saison compliquée avec San Antonio, et son été en Bleu.

« C’est évidemment une déception mais en même temps, avec le recul, je me dis aussi que l’on a fait une série de trois, quatre années incroyables » a-t-il répondu sur la perte du titre NBA. « On a enchaîné finale de conférence, finale NBA, finale NBA encore… (…) Après, c’est dommage car nous avions les moyens de faire quelque chose, mais on n’a pas réussi à gagner les matchs qu’il fallait. Globalement, on a tout donné, on n’a pas trop de regrets à avoir. Et puis, il faut aussi du crédit aux Clippers car le match 7 était incroyable ! »

A titre personnel, il a évoqué ses blessures (ischios, tendon d’Achille, cheville). Des pépins à répétition qui le motivent encore davantage.

« A l’arrivée, ce n’est pas ma meilleure saison, c’est sûr, mais elle me donne beaucoup de motivation pour l’équipe de France et pour retrouver mon meilleur niveau dès l’année prochaine. Je vais changer ma préparation, avec davantage de musculation. Je vieillis, c’est comme ça, le corps ne répond pas comme avant… Mais je vais faire encore plus d’efforts pour être au mieux en équipe de France. »

« A l’Euro, tout le monde va faire son meilleur match contre nous »

Après un été de repos, TP retrouvera les Bleus pour défendre le titre européen remporté en Slovénie. Ce sera sur le sol français, et pour lui, le niveau sera plus relevé que jamais.

« Il y a extrêmement d’excitation ! Jouer à domicile, il n’y a pas mieux, ce sera le meilleur de tous les Euros que j’ai joués. On a une occasion incroyable de réaliser quelque chose de grand, avec un statut particulier, de nouvelles sensations…

Ce statut particulier, c’est celui de favori.

« Avec l’équipe de France, on a toujours été dans la peau de l’outsider, là, on partira favori. On sait que depuis 1993, aucun pays organisateur n’a remporté son Euro, donc il y aura beaucoup de pression, beaucoup d’attentes, il va falloir gérer cela et comprendre dès le premier jour que tout le monde va faire son meilleur match contre nous. On a l’équipe pour faire un résultat, beaucoup de joueurs peuvent apporter, il faut que chacun sache son rôle et que l’on se partage les responsabilités. Mais ce sera très dur ! En Europe, il n’y a que des équipes avec des joueurs NBA, au moins dix nations peuvent gagner l’Euro. »

Intégralité de l’interview sur le site officiel de l’ASVEL

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *