NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
BOS
IND1:30
TOR
HOU1:30
DET
SAC2:00
MIA
UTH2:00
CHI
PHO2:00
MEM
LAC2:00
OKC
ATL2:00
GSW
CHA4:00
LAL
POR4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • BOS1.71IND2.2Pariez
  • TOR1.28HOU4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le Thunder arrache une victoire qui va faire jaser

Russell Westbrook porté en hérosDominé de la tête et des épaules par des Clippers qui ont partagé la gonfle tout au long du match, le Thunder a réussi à s’imposer dans ce match 5 au bout d’une dernière minute proprement hallucinante. Relégué à 7 longueurs, Russell Westbrook (38 pts, et les lancers de victoire) et Kevin Durant ont réussi à inverser la tendance tandis qu’à l’inverse, Chris Paul a complètement perdu les pédales. Oklahoma City parvient à s’imposer sur un véritable miracle (105-104) après un match marqué par une multitude de coups de sifflet plus contestables les uns que les autres.

Les Clippers mettent la main sur le match

De retour à la maison, le Thunder semble emprunté. A part pour un dunk violent de Thabo Sefolosha au nez et à la barbe de DeAndre Jordan, les joueurs de Scott Brooks sont à côté de leurs pompes. Ils encaissent effectivement un 18-10 pour entamer la partie avec Blake Griffin et JJ Redick qui se régalent. Le premier inscrit 11 points alors que le second, après son horrible match 4, retrouve son adresse avec 10 points rapides. Le premier quart est particulièrement haché avec 17 fautes appelées, dont 10 pour les Clippers. Le Thunder en profite pour réduire un peu l’écart sur la ligne de réparation mais les Clippers mènent de 9 points après 12 minutes (34-25).

Seulement, avec Chris Paul à deux fautes, ils se font rapidement reprendre avec un 12-4 infligé par la grâce de trois bombes à trois points, respectivement par Butler, Durant et Jackson (38-37). Sur un service de KD, Steven Adams donne même le premier avantage de la soirée à OKC… pour un bref instant car les Clippers retrouvent leur meneur et ils reprennent alors leur marche en avant. Sans Ibaka qui a pris 3 fautes en 6 minutes, et un Durant maladroit (2/9 aux tirs), OKC manque de rigueur en défense et continue de courir après le score. A la pause, la troupe de Doc Rivers en est encore à 6 longueurs (58-52) grâce à un ultime triple de Redick quasiment au buzzer.

Une fin de match invraisemblable

Kevin Durant toujours à la rue avec des tirs plus laids les uns que les autres, c’est Russell Westbrook qui prend ses responsabilités. Avec sa rapidité et sa puissance, il ramène le Thunder à un petit point (74-73) alors qu’en face, Chris Paul continue d’infuser sa science du jeu avec ses 11 points et 13 passes. Il sert Big Baby et Blake Griffin avant que Jamal Crawford ne sorte de sa boite pour inscrire 7 points en deux actions, un 3+1 suivi d’un 2+1. En face, Westbrook tient la maison Thunder à bout de bras avec 14 points inscrit dans la période. Son compère Durant est en perdition totale avec 7 tirs ratés de suite. L’écart s’est stabilisé à 6 unités (86-80) avec les californiens qui maintiennent leur rythme avec un très propre 11/22 à trois points.

A ne pas saisir les opportunités quand elles se présentent, le Thunder s’expose à l’implosion pure et simple. Quand Jamal Crawford inscrit un trois points qui pousse l’écart à +13 à 4 minutes de la fin, OKC est au bord du précipice après 3 minutes sans le moindre point marqué. Les locaux passent bien un 9-0 pour garder espoir mais Chris Paul vient doucher la petite embellie. Avec 7 points d’avance à moins d’une minute à jouer, les Clippers ont le match en main. Tout au moins le croit-on. Le Thunder passe un 8-0 invraisemblable en 37 secondes ( !) et reprend l’avantage à 6 secondes du gong. Kevin Durant ne regarde pas, mais Westbrook n’a pas tremblé sur la ligne des lancers et à l’inverse, Chris Paul a perdu la dernière balle. Dans un match qu’ils ont dominé de bout en bout, les Clippers s’inclinent d’un point (105-104). Ça ne vous rappelle pas quelque chose…

[videopub http://www.youtube.com/watch?v=hB1ImY09x3Q]

[box boxscore_130514_okc-lac]

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires