Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
IND1:00
PHI
NOR1:00
ATL
TOR1:30
BOS
NYK1:30
CLE
LAL2:00
CHI
PHO2:00
HOU
DET2:00
MIL
POR2:00
MIN
DEN2:00
DAL
BRO2:30
SAS
MEM2:30
UTH
SAC3:00
GSW
OKC4:30
News Résumé

Chris Paul sauve encore les Clippers

Chris PaulVictime d’un blitz d’entrée de jeu au Staples Center, les Kings auraient certainement plié les gaules rapidement l’an passé. Mais cette saison, avec la patte Mike Malone, Sacramento a des ressources mentales… et enfin de l’envie en défense. Portés par un immense DeMarcus Cousins (23 points, 19 rebonds, 7 passes), les Kings ont fait trembler les Clippers jusqu’à la dernière seconde mais Chris Paul (22 points, 9 passes) a sauvé son équipe dans le final (103-102).

Un 16-0 d’entrée pour les Clippers

Les Kings arrivaient lancés au Staples Center avec deux victoires de rang. Pourtant, c’était les Clippers qui prenaient le meilleur départ avec notamment un 4/4 derrière l’arc et deux bombes envoyées par Jared Dudley qui sortait (un peu) de sa crise de confiance. Les hommes de Doc Rivers passaient en tout état de cause un 16-0 d’entrée de jeu et Sacramento était largué au bout d’un quart temps (29-13).

A part le superbe dunk en contre-attaque de Ben McLemore, les joueurs de coach Malone décevaient. Mais sans aucune intention de renoncer, les Kings parvenaient à trouver des solutions avec DeMarcus Cousins toujours aussi talentueux et cabochard… et puis avec Travis Outlaw, l’ancien des Blazers qui retrouve ses jambes depuis quelques matchs. En face, LA tombait dans un jeu stéréotypé et voyait son avantage réduit à 9 longueurs à la pause (57-48).

Patrick Patterson sort son meilleur match

Les Kings s’accrochent et reviennent même à 2 points des Clippers mais c’est le moment choisi par Blake Griffin (16 points, 10 rebonds) pour rentrer un trois points dans le coin. Son troisième tir primé de l’année en cinq tentatives ! Chris Paul remet un peu d’ordre dans la maison en servant parfaitement DeAndre Jordan (17 points, 12 rebonds) pour le dunk, mais Cousins ne lâche rien et Sacramento reste au contact avant le dernier quart (75-69).

Spécialiste de la défense, coach Malone semble avoir convaincu ses jeunes ouailles à mouiller le maillot des deux côtés du terrain car les Kings arrivent à rester au contact. Pourtant bien tenu jusque-là après son match à 29 points à 9/13 aux tirs le 1er novembre dernier face aux mêmes Clippers, Isaiah Thomas (22 points, 5 passes) sonnait le vent de la révolte pour son équipe. Bien accompagné par Patrick Patterson (21 points, 7 rebonds) qui réalise son meilleur match de la saison, Sacramento prenait l’avantage en dernier quart.

Chris Paul, le sempiternel sauveur de la patrie

Après une faute stupide synonyme d’expulsion pour Travis Outlaw, les deux équipes s’échangeaient les paniers dans une fin de match à rebondissements. Chris Paul sauvait les Clippers du naufrage en rentrant coup sur coup un trois points hyper difficile puis un lay up avec la faute. Mais toujours à égalité à 24 secondes de la fin (102-102), CP3 devait encore se retrousser les manches. Il obtiendra deux lancers mais n’en convertira qu’un.

DeMarcus Cousins (23 points, 19 rebonds, 7 passes) aura la balle de match avec 1,5 secondes à jouer. Un air ball plus tard, les Clippers empochaient leur 9e succès de l’année, clairement pas leur plus belle victoire mais un W quand même (103-102). Chris Paul (22 points, 9 passes, 6 rebonds) aura encore été énorme pour son équipe même s’il voit sa série de double double s’arrêter à 13.

[videopub http://www.youtube.com/watch?v=dE43Lo30r0g]

[box boxscore_231113_lac-sac]

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *