NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CLE
MIL1:00
IND
CHA1:00
ORL
LAC1:00
ATL
SAC1:30
MIA
NYK1:30
BRO
DEN2:00
CHI
TOR2:00
SAS
MEM2:30
UTH
PHO4:00
POR
DAL4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.44MIL1.56Pariez
  • IND2.03CHA1.79Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Knicks confirment leur suprématie à domicile

Les Knicks réalisent leur meilleur début de saison depuis 20 ans. En 1992, New York avait commencé par 9 victoires de rang à domicile et le crû 2012 en est à 7. La réception de Denver pouvait les rapprocher de la marque record et, derrière un Carmelo Anthony chaud brûlant pour son retour (34 points), New York l’emporte (112-106) contre les Nuggets. Plus qu’une victoire…

Concours de lancers francs

Les hommes de Mike Woodson retrouvent Carmelo Anthony mais ils semblent pourtant empruntés en début de partie. Denver en profite pour prendre les devants (15-8). Mais après un alley oop de Felton pour Chandler, le Madison vibrait enfin et poussait son équipe. Les Knicks retrouvaient leur jeu et Melo son toucher.

De son propre aveu, gêné par son bandage sur le doigt, Melo parvenait tout de même à 17 points à la pause, surtout en s’invitant à une haute fréquence sur la ligne de réparation. 14 fois pour être précis. Jason Kidd l’imitait en provoquant deux fautes sur des feintes de grand-père (l’expression colle au personnage ici) et en payait le prix au passage avec deux nions.

Denver comptait pour sa part sur un très bon Ty Lawson (19 points) dont la vitesse faisait des miracles dans la défense de Gotham. Après avoir remporté le premier quart (25-23), les Nuggets perdaient cependant un peu de vitesse en second (33-38) et laissaient les locaux reprendre les devants (61-58) à la faveur du jeu des lancers (27 contre 12).

Melo, le métronome… avec un bandage

Et pourtant, à chaque fois que les Knicks essayaient de s’échapper, Denver trouvait la parade. Comme sur ce shoot acrobatique de Gallinari qui suivait une claquette peu académique de Corey Brewer. Les Nuggets s’accrochent dans le troisième quart et font parler leur physique contre les vieux organismes des Knicks. Il faut une claquette au buzzer de l’autre Brewer, Ronnie, pour que New York réduise l’écart à 4 avant le dernier quart (84-80).

Deux paniers plus tard, les Knicks se retrouvent dos au mur et passent alors un 12-0. Steve Novak enfile deux perles à trois points, puis c’est Melo qui en ajoute une troisième de sorte que New York reprend le contrôle du match (97-90). Les Knicks mettent Denver au pilori dans le crunch en remportant la période 32-22 derrière les 34 points d’Anthony.

Pour sa première visite à la Mecque du basket, Evan Fournier repart avec la défaite et un nouveau DNP (112-106). Lawson termine à 23 points, juste devant Gallinari à 21. Pour New York, on relèvera le très bon match de Jason Kidd (17 points dont 3/3 à trois points, 7 passes) ainsi que le double double costaud de Tyson Chandler (15 points à 7/8 aux tirs, 12 rebonds).

De quoi bien préparer le duel contre Brooklyn (au Barclays Center) mardi prochain.

[box boxscore_091212_nyk-den]

 

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires