Histoire Top 10

Rétro : All-Star game 2001

logo all-star game 2001Jusqu’au 15 février, date du prochain All-Star game, nous vous proposons chaque week-end une rétrospective complète avec les douze dernières éditions du All-Star game (de 1997 à 2008).

Après 1997, 1998 et 2000, on poursuit notre rétro avec le All-Star game 2001, disputé le 11 février à Washington D.C.
La veille, le Rookie Challenge était un hors d’œuvre parfait. Des dunks de folie de Darius Miles, des tours de passe-passe de Baron Davis, des trois points du MVP Wally Szczerbiak (27 points à 11 sur 13), tout y était. Un show de tous les instants pour ses jeunes pousses se souciant plus de l’applaudimètre que du score final. Pour l’anecdote, les sophomores (deuxième année) l’ont remporté sur le score de 121 à 113.
Cette rencontre fut finalement plus aérienne que le concours de dunks en lui-même. Privé des deux principaux protagonistes de l’an passé, Stevie Francis et sur Vince Carter, le Slam Dunk Contest avait perdu de son attrait. Il faut avouer que de voir Baron Davis face à Desmond Mason, ça a nettement moins de gueule que la rencontre de l’an passé. Baron Davis aurait pu relever un peu le niveau malheureusement il rata son dunk “à la Ceballos”, les yeux masqués par son bandeau. Du coup Desmond Mason emportant le titre.
Pour les concours d’adresse peu de surprises. Le très peu médiatique 2 Ball revient à l’équipe de Sacramento qui s’impose 62-57 devant Cleveland. Peja Stojakovic et Ruthie Bolton-Holifield sont venus à bout de Trajan Langdon et Eva Nemcova.
Le concours de shoots à 3 points fut cette année un excellent cru. Si Dirk Nowitzki passa à côté de sa finale avec seulement 10 points, les deux autres protagonistes furent à la hauteur de toutes les attentes. Peja Stojakovic et Ray Allen firent l’étalage de leurs qualités de dextérité et d’adresse. Le Yougoslave dû s’incliner devant une folle série de Ray Allen. 10 shoots d’affilée pour un score final de 19 et deux points d’avance pour l’américain? Vraiment, he got game !!! (NDLR : oui je sais, elle est facile celle-là)
Pour le match des Etoiles, beaucoup d’absents puisque Shaquille O’Neal, Alonzo Mourning, Grant Hill ou encore Theo Ratliff déclarent forfaits, ce qui donne un cinq de l’Est inédit.
A l’Est: Allen Iverson, Vince Carter, Tracy McGrady, Anthony Mason, Antonio Davis.
A l’Ouest: Jason Kidd, Kobe Bryant, Kevin Garnett, Tim Duncan, Chris Webber
La taille et la puissance de l’Ouest face à la vitesse et les qualités athlétiques de l’Est. A l’arrivée, cela va nous donner une rencontre spectaculaire et indécise jusqu’au bout, résumée par cette phrase de Dikembe Mutombo :

« C’est mon septième All-Star game, et jamais je n’avais vu une telle intensité. C’était comme un match pour gagner le titre ».

PREMIERE MI-TEMPS

La rencontre démarre avec beaucoup d’intensité en défense. Pour preuve, un contre de T-Mac sur un fadeway de Kobe et quelques secondes plus c’est McGrady qui se fait contrer par Duncan sur un dunk ! La défense est de mise et le basket pratiquée est sérieux.
Jason Kidd réussit le premier beau geste de ce All-Star game, avec une feinte de passe dans le dos suivit d’un lay-up acrobatique !
Un coast to coast de Duncan puis une grosse défense de Garnett provoque le premier temps mort sur le score de 11-0, pour l’Ouest !!!
Un alley-oop de Garnett et une claquette de Carter précède un superbe move d’Allen Iverson : feinte de passe et finition main droite, élégant…
A.I récidive quelque secondes plus tard avec une finition à la cuillère sur un alley-oop ligne de fond de Carter, magique !
L’Est retrouve de l’adresse avec ses remplaçants mais c’est l’Ouest qui reste largement en tête (30-17) à la fin du premier quart-temps. On assiste à un très bon match avec de la défense, çà change !

Puis, c’est au tour de Ray Allen d’entrer en scène. Il réalise un énorme alley-oop sur une passe de Marbury, puis encore un dunk et un 3-pts ! En face, Michael Finley est lui aussi très bon, avec 10 pts.
Carter réalise alors un dunk venu d’ailleurs. Un 360, ligne de fond, ENORME. Sur le banc, Shaq en perd son visage !!!
S’en suit une superbe passe à terre de Mason pour un windmill de Carter !
Kidd sert Duncan pour un dunk et inscrit un 3 pts de 15 mètres au buzzer !!
61-50 pour l’Ouest après une première mi-temps de grande qualité.

DEUXIEME MI-TEMPS

Après la pause, place à la maladresse. L’Ouest garde les commandes mais le spectacle est moins intéressant. L’adresse est clairement restée aux vestiaires.
On s’enflamme tout de même lorsque Kobe profite d’une contre-attaque pour envoyer en orbite Garnett avec la planche ! Garnett lui rend alors la pareille pour une finition main droite pour KB8 !
Kobe impressionne, il défend, dribble comme un meneur et fait des passes fantastiques.
Marbury lui aussi réalise un move étonnant. Il se fait une passe à lui-même en passant la balle dans le dos de Divac mais loupe le panier.
89-70 à la fin du quart-temps grâce une grosse claquette de McDyess. On se dit que le match est plié mais on a tort…

Pourtant, l’écart grimpe même à 21 points, mais l’Est profite d’un 9-0 pour revenir. En défense, Dikembe Mutombo est énorme. 22 rebonds pour lui !
Et puis l’incroyable se produit. L’Est prend l’avantage (103-102) à 2:30 de la fin grâce au duo Carter-Iverson.
Puis, on assiste alors à un duel Kobe-Marbury. La star des Lakers réussit trois gros shoots, mais le meneur des Nets lui répond avec deux paniers à 3-points !
La balle de match est pour l’Ouest. Sur la dernière possession, Kobe, curieusement, ne prend pas le shoot et donne à Duncan qui est court mais Webber reprend…. Gamelle !
L’Est l’emporte finalement 111-110. C’est Allen Iverson qui est élu MVP avec ses 25 pts dont 15 dans le dernier quart-temps.
On a assisté à un des plus beaux All-Star game de l’histoire, avec un scénario fou et une intensité fantastique. C’est si rare dans un All-Star game.

Top 10 du All-Star Game 2001

Les trois dernières minutes du match


Box-score

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *