Summer
league
Summer
league
MIL
CLE21:30
LAC
BRO22:00
IND
MIN23:30
WAS
HOU0:00
NOR
ORL1:30
ATL
SAS2:00
TOR
DEN3:30
GSW
CHI4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Klay Thompson prêt à vivre une seconde jeunesse aux Mavericks

NBA – Officiellement joueur de Dallas, Klay Thompson est revenu sur son départ des Warriors, et ses attentes du côté des Mavericks.

Klay Thompson

Klay Thompson a retrouvé le sourire. Après une année de frustration et crispation à Golden State, il a semblé détendu pour sa présentation sous ses nouvelles couleurs de Dallas. Presque apaisé même, semblant avoir tourné la page Warriors, sur laquelle il a accepté de revenir en longueur face aux médias. Surtout, l’ancien « Splash Brother » veut désormais se projeter vers la suite, avec des Mavericks ambitieux après leur finale cette saison.

Le joueur de 34 ans l’admet, il était « probablement un peu déçu dans un premier temps« , alors que son ex-franchise de toujours ne lui a pas adressé la prolongation de contrat qu’il désirait. « Mais ils ne pourront pas enlever ce que j’ai accompli » a-t-il enchaîné. « Parfois les ruptures sont nécessaires pour faire ce qui est bon. Je ne suis pas le premier en NBA qui traverse cela. J’ai grandi à Portland et quand Scottie Pippen est arrivé aux Blazers, je me souviens que c’était le plus grand jour de ma vie ! Je ne dis pas que je suis Scottie, mais ils étaient à rien de battre les Lakers et de gagner une bague. Je tire beaucoup d’inspiration d’autres carrières. Certains joueurs se sont épanouis. »

« Encore beaucoup de bon basket dans le réservoir »

Avec ces exemples en tête, Klay Thompson veut désormais prouver qu’il peut faire mieux que ses quelques 18 points à moins de 39% de loin la saison dernière, presque décevants pour ses standards. « J’ai hâte de recréer une dynamique ici, j’ai encore beaucoup de bon basket dans le réservoir » insiste-t-il. « Le changement peut stimuler de grandes choses, un nouveau décor peut faire des merveilles. Je suis très reconnaissant pour mes années à Golden State, mais j’ai eu le sentiment qu’aller de l’avant pouvait me redonner de l’énergie et créer quelque chose de spécial pour le reste de ma carrière. »

Thompson n’a plus qu’un seul objectif en tête désormais, « je veux simplement gagner » a-t-il répété plusieurs fois, lui qui a vécu ce qui ressemble à une fin de cycle dans la Baie. « Rejoindre Dallas, c’était très tentant à cause des jeunes joueurs ici, le style de jeu, le traitement de premier ordre que les joueurs reçoivent de cette organisation, et cette belle ville qui aime son équipe. Quand je voyais leur parcours durant les playoffs, je m’imaginais bien m’intégrer dans cette équipe. Ils avaient l’air de s’amuser à jouer ensemble, pour les autres. C’était très séduisant. »

Le numéro 31 en hommage à Reggie Miller et Jason Terry

Dans une équipe qui ne manque pas de talent, Klay Thompson s’estime prêt à faire des sacrifices, après avoir découvert un rôle en sortie de banc la saison dernière. Le quintuple All-Star en est toutefois convaincu, il est toujours ce joueur spécial et électrisant qui a contribué aux quatre titres de Golden State. « Vous ne pouvez toujours pas me laisser ouvert » s’est-il amusé. « Je peux défendre… Ce n’est qu’une question d’être dans la meilleure forme possible. Je sais que je peux aider cette équipe, que ce soit par ma connaissance que j’ai acquise avec le temps, ou par des cartons offensifs. Je sais simplement que je peux être un très bon joueur dans cette ligue. »

Après avoir été le lieutenant de Stephen Curry ou encore Kevin Durant chez les Warriors, Klay Thompson va désormais découvrir la vie autour de Luka Doncic et Kyrie Irving, deux artistes qui devraient lui ouvrir des espaces pour faire parler la poudre de loin. Mais aussi l’aider à retrouver du plaisir en-dehors des parquets. « Kyrie et moi sommes de bons amis. On est arrivé dans la ligue la même année en 2011, on a joué ensemble deux fois pour la sélection américaine. On s’est affronté dans les plus grands rendez-vous pendant de nombreuses années évidemment. J’ai toujours été un fan de son jeu. Défendre sur lui était un enfer, alors c’est sympa d’être de l’autre côté pour une fois. »

Quant à savoir pourquoi il a opté pour numéro 31, c’est tout simplement en hommage à Reggie Miller et Jason Terry !

Klay Thompson Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2011-12 GOS 66 24 44.3 41.4 86.8 0.4 2.1 2.4 2.0 2.4 0.7 1.6 0.3 12.5
2012-13 GOS 82 36 42.2 40.1 84.1 0.4 3.3 3.7 2.2 2.9 1.1 1.9 0.6 16.6
2013-14 GOS 81 35 44.4 41.7 79.5 0.5 2.6 3.1 2.2 2.9 0.9 1.7 0.5 18.4
2014-15 GOS 77 32 46.3 43.9 87.9 0.4 2.9 3.2 2.9 1.6 1.1 1.9 0.8 21.7
2015-16 GOS 80 33 47.0 42.5 87.3 0.4 3.4 3.8 2.1 1.9 0.8 1.7 0.6 22.1
2016-17 GOS 78 34 46.8 41.4 85.3 0.6 3.0 3.7 2.1 1.8 0.9 1.6 0.5 22.3
2017-18 GOS 73 34 48.8 44.0 83.7 0.4 3.4 3.8 2.5 1.6 0.8 1.8 0.5 20.0
2018-19 GOS 78 34 46.7 40.2 81.6 0.5 3.4 3.8 2.4 2.0 1.1 1.5 0.6 21.5
2021-22 GOS 32 29 42.9 38.5 90.2 0.5 3.4 3.9 2.8 1.7 0.5 1.3 0.5 20.4
2022-23 GOS 69 33 43.6 41.2 87.9 0.6 3.6 4.1 2.4 1.9 0.7 1.8 0.4 21.9
2023-24 GOS 77 30 43.2 38.7 92.7 0.5 2.8 3.3 2.3 1.7 0.7 1.5 0.5 17.9
Total   793 33 45.3 41.3 85.8 0.5 3.1 3.5 2.3 2.1 0.9 1.7 0.5 19.6

Comment lire les stats ? MJ = matches joués ; Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; Off = rebond offensif ; Def= rebond défensif ; Tot = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; Pts = Points.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →