Summer
league
Summer
league
MIL21
CLE41
LAC
BRO22:00
IND
MIN23:30
WAS
HOU0:00
NOR
ORL1:30
ATL
SAS2:00
TOR
DEN3:30
GSW
CHI4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Derrick White, ou l’éloge de la simplicité

NBA – Formé aux Spurs, Derrick White est aussi indispensable que discret sur un terrain. Une qualité qu’il doit à Gregg Popovich.

Derrick White« Je n’ai pas peur de me faire dunker dessus, et ça fait partie de ça ». Voici comment Derrick White résume sa façon de jouer, et il prend pour exemple ce contre décisif dans le Game 2. Certes, il est aidé par Jaylen Brown, mais c’est bien lui qui a bâché PJ Washington alors que les Mavericks avaient la possibilité de revenir à une possession, à une minute de la fin.

Parfait complément de Jrue Holiday à l’arrière, Derrick White a appris ses gammes aux Spurs, sous la coupe de Gregg Popovich. Là-bas, on lui a fait comprendre que l’efficacité était toujours supérieure au spectaculaire. Mais que parfois, le spectaculaire naissait de l’efficacité, et même de la simplicité.

« C’est ça qui est vraiment sympa dans le basket… Tu veux dunker, et faire des choses comme ça, mais il existe une foule de petites choses qui fonctionnent. Le geste simple est toujours le bon geste. C’est quelque chose que j’ai piqué à Gregg Popovich, et c’est génial pour ma carrière » raconte l’arrière de Boston.

Le meilleur contreur de la NBA parmi les arrières

Cette simplicité dans le jeu, mais aussi dans l’attitude, en font l’un des arrières les plus complets. Cette saison, l’ancien joueur des Spurs affiche des stats de 15.2 points à 46% de réussite dont 40% à 3-points, 5.2 rebonds, 4.2 passes et 1.2 contre par match. C’est le meilleur contreur parmi les meneurs et les arrières, et seul Scottie Barnes fait mieux que lui parmi les ailiers ! Pourtant, il ne mesure que 1m92.

« Sa capacité à sentir le jeu dans de nombreux domaines différents, et à apporter ce dont l’équipe a besoin, est vraiment singulière » résume Payton Pritchard. Pour Derrick White, ce n’est qu’une question de confiance en soi. Il reconnaît qu’il a mis du temps à s’intégrer dans le collectif des Celtics. Tout simplement parce qu’il a fallu couper le cordon avec les Spurs, où il se sentait si bien.

« Le fait d’être constamment utile à l’équipe pour gagner vous donne confiance », explique Derrick White, qui pourrait décrocher une belle prolongation de contrat cet été. « Quand je suis arrivé ici, j’avais le sentiment de simplement faire partie de l’équipe. Aujourd’hui, je suis devenu l’un des joueurs majeurs. »

Derrick White Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2017-18 SAN 17 8 48.5 61.5 70.0 0.3 1.2 1.5 0.5 0.5 0.2 0.4 0.2 3.2
2018-19 SAN 67 26 47.9 33.8 77.2 0.5 3.2 3.7 3.9 2.2 1.0 1.5 0.7 9.9
2019-20 SAN 68 25 45.8 36.6 85.3 0.5 2.8 3.3 3.5 2.2 0.7 1.3 0.9 11.3
2020-21 SAN 36 30 41.1 34.6 85.1 0.4 2.6 3.0 3.5 2.5 0.7 1.3 1.0 15.4
2021-22 * All Teams 75 29 42.1 31.2 86.4 0.5 3.0 3.5 4.9 2.3 0.9 1.6 0.8 13.2
2021-22 * SAN 49 30 42.6 31.4 86.9 0.5 3.0 3.5 5.6 2.4 1.0 1.8 0.9 14.4
2021-22 * BOS 26 27 40.9 30.6 85.3 0.5 2.9 3.4 3.5 2.2 0.6 1.2 0.6 11.0
2022-23 BOS 82 28 46.2 38.1 87.5 0.6 2.9 3.6 3.9 2.2 0.7 1.2 0.9 12.4
2023-24 BOS 73 33 46.1 39.6 90.1 0.7 3.6 4.3 5.2 2.1 1.0 1.5 1.2 15.2
Total   418 28 45.0 36.3 85.4 0.6 3.0 3.5 4.1 2.2 0.8 1.4 0.9 12.3

Comment lire les stats ? MJ = matches joués ; Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; Off = rebond offensif ; Def= rebond défensif ; Tot = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; Pts = Points.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →