Summer
league
Summer
league
SAC87
PHO77
WAS91
MIL79
CLE73
IND74
ATL22
NYK24
LAL
CHI1:00
DEN
NOR3:00
DAL
OKC5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Ousmane Dieng et Olivier Sarr joueront une manche décisive en finale de G-League

G-League – Ousmane Dieng et Olivier Sarr ont contribué à la victoire du OKC Blue lors de la seconde manche face aux Maine Celtics. Le titre se jouera lundi prochain.

Ousmane Dieng

Belle ambiance au sein du Paycom Center. Au sein de l’antre du Thunder, un peu moins de 7 000 personnes ont assisté à la victoire du Blue d’Oklahoma City lors de la seconde manche de la finale G League contre les Maine Celtics (99-89). Les deux équipes sont désormais à égalité, avant un match final programmé lundi.

Avec ses 12 points (4/12 aux tirs), 7 rebonds, 4 passes et 3 contres en 33 minutes, Ousmane Dieng a été l’un des principaux contributeurs à la victoire de sa formation. Frôlant le double-double (10 points et 9 rebonds) et toujours titulaire aux côtés de son compatriote, Olivier Sarr a été l’un des six joueurs de l’équipe à atteindre ou dépasser les 10 points.

La belle à Portland… dans le Maine

Une équipe, qui avait pris ses distances dès le premier quart-temps (25-14), menée par l’adresse de Lindy Waters III (27 points, 10/13 aux tirs dont 5/7 de loin). Celui-ci s’est retrouvé embarqué dans un duel à distance avec Drew Peterson, auteur de 29 points en face, et soutenu par Jordan Walsh et Joe Wieskamp (13 points chacun). Neemias Queta et Tony Snell n’ont, eux, pas brillé par leur adresse (3/13 en cumulé).

Le Blue a affiché une réaction nécessaire après avoir été battu de 20 points (86-106) lors du Game 1. Ousmane Dieng avait inscrit 15 points dans ce premier match, mais manqué d’adresse (6/17), à l’instar de son compère de raquette (9 points à 3/10).

On rappelle que les deux Tricolores pourraient succéder à Sekou Doumbouya, vainqueur l’an passé de la G-League avec les Delaware Blue Coats. Axel Toupane faisait aussi partie de l’effectif du Toronto 905, champion en 2017, mais il n’avait pas participé aux playoffs, appelé par les Pelicans pour terminer la saison.

Le troisième manche a lieu à Portland, dans le Maine, où est basée l’équipe de G-League affiliée aux Celtics.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités