Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Privés de Stephen Curry, des Warriors accrocheurs cèdent sur la fin face aux Bucks

NBA – Les 84 points du trio Antetokounmpo – Lillard – Middleton ont permis aux Bucks de l’emporter en fin de match face à des Warriors diminués mais accrocheurs (129-118).

Giannis Antetokounmpo et les BucksMalgré l’absence de Stephen Curry, laissé au repos, les Warriors ont fait jeu égal avec les Bucks à Milwaukee pendant 42 minutes. C’est le moment choisi par Giannis Antetokounmpo (33 points, 9 rebonds, 5 passes) et Khris Middleton (24 points, 10 passes) pour lancer un 11-2 qui a mis Golden State dans les cordes une bonne fois pour toute (107-98).

Steve Kerr peut cependant être fier de son équipe. Dans le sillage de Brandin Podziemski (23 points, 10 rebonds), originaire de Milwaukee, les Warriors avaient réussi à encaisser le bon début de match de Damian Lillard (27 points, 7 passes, 6 rebonds) et des Bucks, qui comptaient neuf points d’avance après le premier quart temps (33-24), sans jamais lâcher. Jonathan Kuminga (28 points), Trayce Jackson-Davis et Lester Quinones ont mené un 29-13 pour donner sept points d’avance à leur équipe et rentrer aux vestiaires devant au score (56-54).

Un 3-points de Klay Thompson (21 points à 7/23 aux tirs) a de nouveau donné 7 points d’avance aux Warriors en milieu de troisième quart temps (72-65), mais Damian Lillard et Giannis Antetokounmpo, auteurs de 19 des 29 points dans leur équipe dans cette période, ont réussi à inverser la tendance.

Les Bucks sont repassés devant (83-81) et, malgré tous les efforts du duo Kuminga – Thompson pour donner une chance aux Dubs, ils sont parvenus à tenir bon grâce à un dernier quart temps prolifique remporté 46 à 37.

C’est cruel pour les Warriors mais ils pourront compter sur le retour de Stephen Curry lundi à Memphis… et peut-être sur celui de Draymond Green.

 CE QU’IL FAUT RETENIR

Stephen Curry mis au repos. Avec les suspensions de Draymond Green, les blessures de Gary Payton II, Chris Paul et Moses Moody, et les difficultés de nombreux joueurs, les Warriors ont dû tirer sur Stephen Curry pour éviter d’être aspiré dans les tréfonds de la conférence Ouest. La star de Golden State a joué 36 des 38 premiers matchs de sa franchise mais a récemment montré des signes de fatigue alors qu’il fait l’objet de défenses strictes et de prises à deux lors de tous les matchs des Warriors. Alors qu’il tourne à 26.7 points match cette saison, Stephen Curry n’affichait que 22 points de moyenne et 32% à 3-points lors des dix derniers matchs. Il fera son retour lundi pour le duel face aux Grizzlies lors du « Martin Luther King Day ».

Brandin Podziemski fait comme chez lui. Titulaire au poste de meneur, le rookie a réalisé un match de haute volée pour tenter de faire oublier l’absence de Stephen Curry. Brandin Podziemski, qui a grandi à dix minutes du Fiserv Forum, a su trouver le bon équilibre entre scorer et organiser pour les Warriors. Il n’a perdu qu’un seul ballon et a été efficace aux tirs (10/14). Mercredi dernier, avant le match contre les Pelicans, Steve Kerr disait qu’il avait entière confiance dans son rookie et l’ancien de Santa Clara a prouvé pourquoi cette nuit.

– Le duo Giannis Antetokounmpo – Khris Middleton inarrêtable en 4e quart temps. Khris Middleton connait une saison en dents de scie mais il a confirmé son retour en forme. Ses 10 points tôt dans la dernière période ont permis au Bucks de garder le contrôle de la rencontre et de ne jamais céder l’avantage aux Warriors. Une fois le retour sur le parquet de Giannis Antetokounmpo, Khris Middleton a pris le rôle de distributeur pour mettre en valeur la star grecque. Il a marqué 13 de ses 24 points dans ce dernier quart temps, et y a fait 5 de ses 10 passes décisives. La dernière est venue sur un alley-oop pour Giannis Antetokounmpo avec moins de deux minutes à jouer pour définitivement repousser Golden State. Le MVP des Finals 2021 a marqué 15 de ses 33 points dans les huit dernières minutes du match, profitant de son avantage de taille pour attaquer le cercle adverse sans relâche.

Milwaukee / 129 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
G. Antetokounmpo 37 13/22 1/3 6/8 3 6 9 5 3 0 4 0 +1 33 32
K. Middleton 33 10/13 3/5 1/2 1 2 3 10 2 1 3 1 -2 24 32
B. Lopez 34 5/9 1/5 0/0 2 6 8 6 1 0 1 2 +7 11 22
D. Lillard 38 9/19 2/5 7/7 0 6 6 7 1 2 1 0 +21 27 31
M. Beasley 29 4/8 3/6 0/0 2 2 4 1 1 2 1 0 +14 11 13
B. Portis 21 4/11 2/4 0/0 0 8 8 0 5 0 1 0 +7 10 10
C. Livingston 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
P. Connaughton 22 1/4 1/3 0/0 0 2 2 2 1 1 0 1 +7 3 6
A. Jackson Jr. 28 5/8 0/0 0/0 6 4 10 2 1 0 1 1 0 10 19
51/94 13/31 14/17 14 36 50 33 15 6 12 5 129 165
Golden State / 118 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. Saric 34 5/9 1/5 1/2 0 6 6 6 1 1 3 0 -6 12 17
K. Looney 18 3/6 0/0 0/0 4 2 6 3 2 0 0 1 +7 6 13
A. Wiggins 32 3/13 1/3 0/0 3 1 4 1 3 0 0 0 -14 7 2
K. Thompson 36 7/23 6/17 1/1 2 1 3 3 2 0 2 0 -8 21 9
B. Podziemski 36 10/14 3/5 0/1 1 9 10 3 3 2 1 0 -1 23 32
J. Kuminga 30 10/18 2/3 6/6 0 3 3 2 2 1 0 1 -18 28 27
T. Jackson-Davis 18 6/8 0/0 0/2 0 2 2 1 0 1 0 2 -13 12 14
C. Joseph 18 1/2 1/2 0/0 0 3 3 2 1 0 1 0 -11 3 6
L. Quinones 18 2/5 1/1 1/2 2 2 4 2 2 0 1 0 +9 6 7
47/98 15/36 9/14 12 29 41 23 16 5 7 4 118 128

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités