Pariez en ligne avec Unibet
  • BOS1.57GOL2.43Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

La NBA et la WNBA prennent position contre la révocation du droit à l’avortement aux États-Unis

NBA – Adam Silver et Cathy Engelbert ont publié un communiqué pour dénoncer la décision de la Cour suprême des Etats-Unis et assurer leur soutien à toutes leurs employées potentiellement concernées.

Le tollé est grandissant et l’indignation a parcouru la planète depuis l’annonce de la révocation par la Cour suprême américaine de l’arrêt « Roe v. Wade », sur le droit à l’avortement, qui datait de 1973 et assurait la liberté de choix aux Américaines. Cette décision de la Cour suprême ne signifie pas l’interdiction de l’avortement sur tout le territoire, mais elle donne la responsabilité à chaque Etat de légiférer comme il le souhaite sur le sujet. Déjà treize Etats, comme le Texas ou le Missouri, interdisent ainsi l’avortement.

Parmi les plus prestigieuses ligues professionnelles dans le monde du sport féminin, la WNBA se devait de réagir et a pu compter sur l’appui de la NBA, par la voix du commissioner Adam Silver, pour transmettre son message.

Co-signé par Cathy Engelbert, le communiqué publié hier par la NBA et la WNBA dénonce la révocation de cet arrêt et va même plus loin en garantissant une prise en charge complète en matière de soins de santé à toutes leurs employées potentiellement concernées.

« La WNBA et la NBA estimons que les femmes devraient être en mesure de prendre leurs propres décisions au sujet de leur santé et de leur avenir, et nous croyons que la liberté doit être protégée. Nous continuerons de défendre l’égalité des sexes et l’équité au niveau santé, notamment en veillant à ce que nos employés aient accès aux soins de santé en matière de reproduction, quel que soit leur lieu de travail ».