NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA
PHI1:00
CLE
CHI1:00
DET
WAS1:00
IND
NYK1:00
MIA
MIL1:30
TOR
OKC1:30
HOU
BRO2:00
MEM
DAL2:00
MIN
UTH2:00
NOR
DEN2:00
GSW
POR4:00
SAC
ORL4:00
LAC
BOS4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.9PHI1.35Pariez
  • CLE1.56CHI2.27Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

NCAA | Diabaté, Mballa, Lesmond : des Frenchies à la fête !

NCAA – Les joueurs français ont brillé hier soir sur la scène universitaire, avec pas moins de trois nouveaux records personnels, et trois victoires au bout.

Les grosses soirées de basket universitaire s’enchaînent à vive allure en ce moment, avec des tournois un peu partout sur le continent, y compris au Mexique, à Cancun, où Josh Mballa a fait parler la poudre. L’intérieur senior de Buffalo a établi son nouveau record en carrière à 29 points, plus 8 rebonds.

Mais il n’a pas été le seul Français à briller en NCAA hier soir puisque Louis Lesmond (15 points) et Moussa Diabaté (14 points, 7 rebonds) ont également établi ou égalé leur record offensif. Dans deux victoires, plus ou moins difficiles, pour ne rien gâcher.

Josh Mballa dominateur à 29 points !

Il avait déjà atteint 27 points, face à Syracuse l’année passée. Mais Josh Mballa (2m01, 100kg) a encore fait mieux hier soir avec un nouveau record en carrière à 29 points, à un très bon 12/18 aux tirs, plus 8 rebonds.

Il faut croire que le natif de Bordeaux a eu besoin d’un peu de temps pour s’habituer à l’air de Cancun. Après deux matchs à 8 points, 7 rebonds puis 7 points, 9 rebonds, l’intérieur senior de 22 ans a enchaîné hier soir les finitions près du cercle malgré de nombreux contacts, en y ajoutant un 3-points dans le coin pour faire bonne mesure.

Après avoir tourné à 15 points et 10 rebonds l’année dernière, avec le titre de meilleur défenseur de la conférence MAC à la clé, il repart sur les mêmes bases cette saison avec plus de 14 points et 8 rebonds en moyenne, et ce, avec des pourcentages de réussite en hausse, à 2 comme à 3-points (respectivement à 63% et 29%).

Moussa Diabaté revient à la charge

Il avait déjà fait le coup face à UNLV. Moussa Diabaté a remis le couvert hier soir face à la petite fac de Tarleton. Le jeune intérieur français a de nouveau réussi un match à 14 points, égalant donc son propre record en carrière, mais cette fois-ci en étant encore plus efficace à 6/7 aux tirs, son seul raté intervenant à 3-points.

Avec son énergie communicative, parfois même un peu trop comme sur ce dunk et sa célébration sanctionnée d’une faute technique, Moussa Diabaté a changé le cours du match en arrivant sur le parquet. Battus assez nettement par Arizona l’autre jour, Michigan se devait de prendre une revanche par rapport à ce non-match. Diabaté en a été un acteur majeur, deuxième meilleur scoreur de son équipe derrière un Eli Brooks maladroit (15 points à 4/12).

Le freshman français des Wolverines tourne pour le moment à 8 points, 6 rebonds et 1 contre en 18 minutes de moyenne sur ses 6 premières rencontres. Très encourageant pour la suite.

« Je me sens de mieux en mieux, c’est sûr. Je me sens de plus en plus à l’aise [dans le jeu universitaire] », a réagi Moussa Diabaté après la victoire. « J’essaie surtout de rester très concentré parce que ce type de calendrier est quelque chose auquel je ne suis clairement pas habitué. Et puis, les joueurs sont beaucoup plus physiques, ce n’est plus le lycée ! J’essaye de m’assurer que j’entretiens bien mon corps et que je reste prêt. Mais je sens que je gagne en confiance au fur et à mesure des matchs. »

Louis Lesmond refait surface

À -3 à 6 secondes de la fin du match, Harvard était à la peine. Seul un miracle pouvait les sortir de ce mauvais pas. Et après un rebond mal maîtrisé de Colgate, c’est Lukas Sakota (17 points) qui a trouvé l’inspiration avec un 3-points qui fait trembler le filet après le gong !

Harvard va confirmer son « hold-up » à domicile en prolongation, bien aidé par 17 points de Noah Kirkwood, mais aussi 15 points (nouveau record en carrière) du shooteur français, Louis Lesmond.

Le Bleuet avait bien démarré sa saison avec un match à 11 points mais, depuis, c’était compliqué avec 4 points en cumulé sur ses deux sorties suivantes et deux autres manquées sur blessure. Hier soir, il avait réglé la mire pour un 6/11 plutôt convaincant au global, et ça fait deux victoires pour Harvard quand son sniper tricolore dépasse la dizaine.

Alexis Yetna, solide titulaire chez les Pirates

Dans le match pour la troisième place du tournoi de Fort Myers, Seton Hall s’est imposé d’un rien face à California (62-59) derrière un gros match de Jared Rhoden (21 points) mais le Français Alexis Yetna a aussi apporté sa pierre à l’édifice avec 10 points et 7 rebonds, justifiant pleinement sa place dans le cinq majeur des Pirates.

Les stats complètes des Frenchies

Josh Mballa (Buffalo) : 29 points (12/18 aux tirs dont 1/1 à 3-points), 8 rebonds, 1 passe, 1 interception, 1 contre, 2 balles perdues en 33 minutes

Louis Lesmond (Harvard) : 15 points (6/11 aux tirs dont 3/6 à 3-points), 3 rebonds, 1 contre en 32 minutes

Moussa Diabaté (Michigan) : 14 points (6/7 aux tirs dont 0/1 à 3-points), 7 rebonds, 1 passe, 2 balles perdues en 25 minutes

Alexis Yetna (Seton Hall) : 10 points (2/8 aux tirs dont 1/5 à 3-points), 7 rebonds, 1 interception en 25 minutes

Eddy Kayouloud (Central Arkansas) : 4 points (2/4 aux tirs dont 0/1 à 3-points), 2 rebonds, 1 passe, 2 balles perdues en 13 minutes

Les résultats majeurs de la soirée

Baylor – Arizona State (75-63)
Texas – California Baptist (68-44)
Memphis – Virginia Tech (69-61)
Houston – Oregon (78-49)
BYU – Texas Southern (81-64)
UConn – Auburn (115-109)
Michigan – Tarleton (65-54)
Seton Hall – California (62-59)
Florida – Ohio State (71-68)

ESPN Player diffuse cette saison plus de 2000 matchs de saison régulière et le tournoi de la March Madness.

– L’abonnement annuel d’ESPN Player est 40 % moins cher sur l’année que l’abonnement mensuel.

– Connectez-vous à ESPN Player pour ne rien manquer en utilisant le lien suivant : https://bit.ly/ESPNBasketUSA

– Chaque nouvel abonnement inclut un essai gratuit de 7 jours

– Une application ESPN Player sur tablette, téléphone et Android TV

ESPN Player est uniquement disponible en anglais

Les conditions générales d’utilisation s’appliquent

Tags →
A lire aussi