Tokyo
2020
Tokyo
2020
USA
AUS
FRA
SLO
SF 23
SF 24
L SF 23
L SF 24
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

John Collins, le dynamiteur des Hawks

NBA – Ses claquettes dunks ont mis le feu au public d’Atlanta l’autre soir… John Collins peut-il être celui qui fera basculer la série contre Philadelphie en faveur des Hawks ?

Plutôt discret, mais néanmoins essentiel, au premier tour face à New York, avec 12 points et 6 rebonds, John Collins continue de monter en régime dans ses premiers playoffs en carrière.

Face à Philadelphie, il tourne pour le moment à 16 points et 8 rebonds (à 56% aux tirs), dont un dernier match (4) à 14 points et 12 rebonds. Décidé sur le fil, le Game 4 à Atlanta a permis aux Hawks de revenir à hauteur et de remettre la pression sur les Sixers avant la 5e manche, à Philly.

« Il est une des grandes raisons de notre victoire »

« Les situations de fin de match ne tournent jamais comme on s’y attendrait pour être franc », affirme Collins dans l’Atlanta Journal Constitution. « La seule situation qui m’intéresse, c’est qu’on est reparti avec la victoire. Seth [Curry] qui rate ce dernier tir ou tout ce qui s’est passé dans les 15 dernières secondes, je m’en fous. Il a raté. On rentre chez nous contents, et on passe au match suivant. »

Malmenés en première mi-temps, les Hawks ont repris le dessus au cours d’un troisième quart temps rondement mené (31-20), mais plus globalement d’une deuxième mi-temps parfaitement gérée malgré la tension du moment.

« J’ai essayé d’utiliser cette frustration [de la première mi-temps] pour motiver l’équipe par tous les moyens possibles. J’essaye de faire tout ce que je peux pour aider l’équipe à gagner, et si ça veut dire dunker sur quelques gars, il faut appuyer sur cet interrupteur et s’y mettre. »

Auteur de deux claquettes dunks qui ont mis le feu au public d’Atlanta, Collins a été fidèle à sa réputation de joueur explosif. Ses 5 rebonds offensifs et son activité de tous les instants dans la peinture ont fait la différence.

« Comme un tir à 3-points de loin peut influencer l’équipe de manière positive et impliquer le public, les dunks de JC et ses claquettes dunks ont le même effet », ajoute Trae Young. « Il est une des grandes raisons de notre victoire [au Game 4]. »

« Il a été intenable aux rebonds pendant toute la soirée »

Joueur bondissant et spectaculaire, Collins a pour le coup trouvé le bon équilibre dans cette 4e manche, en arrivant à mettre le feu aux poudres en attaque avec ses deux claquettes monumentales, mais aussi en défendant intelligemment, ne prenant pas de fautes rapides. Comme c’était parfois le cas au premier tour face aux Knicks. Sans oublier ce 3-points décisif dans le corner dans le dernier quart-temps.

« John a fait du très bon boulot pour nous donner des deuxièmes, voire troisièmes, opportunités [avec ses rebonds offensifs] », a apprécié Nate McMillan. « Il a apporté énormément d’énergie. Il a joué avec le bon sentiment d’urgence en deuxième mi-temps. »

Après avoir attendu sa quatrième saison NBA pour découvrir les playoffs, Collins ne boude pas son plaisir et s’il est parfois dominé en taille, et en expérience, il semble avoir trouvé la bonne carburation pour déborder les intérieurs de Philly.

« Collins a été l’homme du match », conclut Doc Rivers. « Il a été intenable aux rebonds pendant toute la soirée et il a maintenu beaucoup d’actions en vie. Ils ont tout simplement été plus physiques, plus durs. Et il n’y a pas eu match là-dessus. »

John Collins Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2017-18 ATL 74 24 57.6 34.0 71.5 2.4 4.9 7.3 1.3 2.9 0.6 1.4 1.1 10.5
2018-19 ATL 61 30 56.0 34.8 76.3 3.6 6.2 9.8 2.0 3.3 0.4 2.0 0.6 19.5
2019-20 ATL 41 33 58.3 40.1 80.0 2.8 7.3 10.2 1.5 3.4 0.8 1.8 1.6 21.6
2020-21 ATL 63 29 55.6 39.9 83.3 1.9 5.5 7.4 1.2 3.1 0.5 1.3 1.0 17.6
Total   239 29 56.7 38.0 77.7 2.6 5.8 8.5 1.5 3.1 0.6 1.6 1.0 16.6

Tags →
A lire aussi