Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

NCAA : le Français Adama Bal va rejoindre Arizona

Le contingent tricolore de NCAA s’enrichit : Adama Bal a décidé d’engager avec la fac d’Arizona la saison prochaine, sous les ordres de Tommy Lloyd, ancien assistant de Gonzaga.

Adama Bal (1m97, 17 ans) ne s’imaginait pas forcément traverser l’Atlantique aussi jeune, mais recruté par plusieurs facs américaines de renom, dont Colorado, Cincinnati, Georgia, Marquette, San Francisco et Saint Mary’s, le jeune arrière tricolore n’a pas pu résister à l’offre alléchante d’Arizona.

« Coach Tommy Lloyd et son staff ont été essentiels. Il m’a recruté quand il était à Gonzaga et il m’a offert de venir à Arizona dès son premier jour de travail là-bas », explique Adama Bal sur ESPN. « Il m’a montré à chaque étape à quel point il me voulait. Il a un incroyable bilan pour développer les prospects internationaux en joueurs NBA. J’ai pu parler à Joël Ayayi et Ronny Turiaf entre autres, qui m’ont dit de très bonnes choses sur son compte. »

Comme Joël Ayayi justement, Adama Bal a fait le choix de venir très jeune en NCAA, dès 17 ans, où il retrouvera donc Tommy Lloyd, l’assistant de Mark Few chez les Zags ces vingt dernières années, qui vient d’obtenir son premier job de coach principal. C’est un pari osé pour celui qui avait signé une convention de formation avec Le Mans, mais un choix qui peut s’avérer payant pour la suite car le jeune Français aura plus de temps pour s’adapter à la vie américaine et pour se développer physiquement.

« Je pensais vraiment à passer pro mais je n’ai pas eu beaucoup d’offres en France »

Membre de l’équipe des moins de 16 ans qui a remporté la médaille d’argent au championnat d’Europe de 2019, Adama Bal évoluait cette saison avec le Centre Fédéral, où il tournait à 10 points, 2 rebonds et 2 passes en 27 minutes (18 matchs). Il a même tourné à 16 points de moyenne sur le mois de février dernier en Nationale 1.

« Il s’agit d’opportunité au final. Je n’avais pas d’intention claire d’aller en NCAA et je pensais vraiment passer pro mais je n’ai pas eu beaucoup d’offres en France. Donc quand Arizona m’a fait cette offre, avec le niveau des infrastructures, le staff et le plan de développement, c’était vraiment difficile de passer à côté. »

Chez les Wildcats, Adama Bal va rejoindre un effectif digne d’une pub Benetton avec Oumar Ballo, l’intérieur malien qui arrive de Gonzaga, Pelle Larsson, l’arrière suédois transfert d’Utah, mais aussi Bennedict Mathurin, le canadien d’origine haïtienne, Kerr Kriisa l’Estonien, Azuolas Tubelis et Tautvilas Tubelis, les deux jumeaux lituaniens et enfin Christian Koloko le Camerounais.

« Le fait d’avoir trois autres joueurs qui parlent français et sept joueurs internationaux va clairement aider. Je pense qu’il y aura forcément une période d’adaptation au début. Mais j’ai déjà parlé à Bennedict et Oumar plusieurs fois au téléphone » conclut ainsi le jeune basketteur français.

https://www.youtube.com/watch?v=jfOibvNrE4Y

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités