Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.23BOS4.35Pariez
  • TOR3.45IND1.33Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Jaylen Hoard et Théo Maledon, coéquipiers comme leurs mères

Après leurs mamans, Katia Foucade et Sylvie Guéret, coéquipières en Equipe de France jeunes, Jaylen Hoard et Théo Maledon sont à leur tour réunis dans la même équipe !

S’ils n’ont pas joué tous les quatre, en même temps, sur le parquet des Pistons, la présence conjointe de Killian Hayes et Sekou Doumbouya d’une part pour Detroit, et de Théo Maledon et Jaylen Hoard d’autre part pour Oklahoma City était un petit événement pour le basket tricolore au début du mois d’avril.

Un signe que les temps changent : que la NBA devient de plus en plus internationale certes, mais encore plus, que le basket hexagonal se porte toujours bien dans la Grande Ligue. « On jouait tous ensemble quand on était tout jeune et d’être maintenant tous en NBA, c’est dingue », affirme Jaylen Hoard.

Plus étonnant encore, Théo Maledon et Jaylen Hoard sont en fait la deuxième génération de coéquipiers. Avant eux, leurs mamans respectives, Sylvie Guéret et Katia Foucade, se sont côtoyées en Equipe de France de jeunes. Et Jaylen Hoard se souvient encore d’un tournoi de petits, où il accompagnait sa petite soeur Anaïa (désormais à Wake Forest), quand il a vu Théo Maledon pour la toute première fois…

« Je me souviens me dire : ‘Wow, ce gamin est bon !’ Il était bien meilleur que tous les autres, c’était dingue à voir », explique Jaylen Hoard dans The Oklahoman. « Ma mère m’a raconté des histoires avec la mère [de Théo] quand elles jouaient ensemble. C’est fou que leurs fils soient à leur tour dans la même équipe ! »

Le français, la deuxième langue officielle du Thunder

Tous les deux passés par l’INSEP, avec deux générations d’écart (Jaylen Hoard de 1999 et Théo Maledon de 2001), les deux espoirs tricolores se retrouvent de l’autre côté de l’Atlantique, sur les plaines arides de l’Oklahoma. Aussi improbable qu’elle fût, cette arrivée a été la bienvenue pour le meneur rookie.

« Avoir un autre Français avec moi, quelqu’un qui parle la même langue, c’est toujours bon. C’est très plaisant. »

Avec Luguentz Dort, originaire de Montréal, le français est donc devenu la deuxième langue officielle du Thunder cette saison. D’autant qu’avec un tel patronyme, l’entraîneur d’Oklahoma City, Mark Daigneault, devrait lui aussi avoir quelques lointains ancêtres originaires du pays…

« C’est à l’Insep qu’on a commencé à former une amitié », conclut Jaylen Hoard. « Moses [Brown] et même Shai [Gilgeous-Alexander] sont toujours après nous [quand on parle français]. Mais c’est bon esprit, on s’amuse. »

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Shai Gilgeous-alexander 35 33.7 50.8 41.8 80.8 0.5 4.2 4.7 5.9 3.0 0.8 0.7 2.0 23.7
Al Horford 28 27.9 45.0 36.8 81.8 1.0 5.7 6.7 3.4 1.0 0.9 0.9 1.7 14.2
Luguentz Dort 52 29.7 38.7 34.3 74.4 0.7 2.9 3.6 1.7 1.5 0.9 0.4 2.6 14.0
Darius Bazley 55 31.2 39.6 29.0 70.2 0.9 6.3 7.2 1.8 2.2 0.5 0.5 1.1 13.7
Hamidou Diallo 32 23.8 48.1 29.3 62.9 1.2 4.0 5.2 2.4 1.5 1.0 0.4 2.6 11.9
George Hill 14 26.3 50.8 38.6 84.0 0.6 1.5 2.1 3.1 0.9 0.9 0.1 0.9 11.8
Ty Jerome 33 23.9 44.6 42.3 76.5 0.3 2.5 2.8 3.6 1.4 0.6 0.2 1.8 10.7
Svi Mykhailiuk 30 23.0 43.8 33.6 70.0 0.4 2.5 3.0 1.8 1.6 0.8 0.2 1.0 10.3
Theo Maledon 64 27.6 36.8 33.5 74.8 0.4 2.9 3.3 3.5 2.2 0.9 0.2 2.0 10.2
Mike Muscala 35 18.4 44.6 37.0 91.7 0.5 3.2 3.8 0.8 0.6 0.2 0.3 1.5 9.7
Isaiah Roby 60 23.6 48.0 29.6 74.4 1.5 4.1 5.6 1.8 1.9 0.9 0.6 2.7 8.7
Tony Bradley 21 18.2 65.0 0.0 70.5 2.1 4.0 6.1 0.9 1.3 0.4 0.7 1.6 8.7
Gabriel Deck 9 21.5 46.0 14.3 81.8 1.8 2.6 4.3 2.3 0.6 0.9 0.0 0.9 8.7
Moses Brown 42 21.0 53.8 0.0 61.9 3.5 5.2 8.7 0.2 1.0 0.7 1.0 2.2 8.2
Kenrich Williams 66 21.6 53.3 44.4 57.1 1.3 2.9 4.1 2.3 1.2 0.8 0.3 2.2 8.0
Aleksej Pokusevski 44 23.8 33.2 26.3 73.7 0.7 4.0 4.6 2.2 2.1 0.5 1.0 1.3 7.7
Justin Jackson 33 16.5 40.6 30.6 85.7 0.4 1.7 2.2 1.5 0.9 0.5 0.1 0.9 7.2
Jaylen Hoard 18 16.1 50.6 0.0 69.2 1.1 2.4 3.5 1.2 0.8 0.7 0.2 1.0 6.2
Charlie Brown 8 15.1 33.3 29.4 100.0 0.1 1.6 1.8 0.9 0.6 0.5 0.1 2.1 4.1
Darius Miller 18 10.9 45.8 40.5 100.0 0.1 1.2 1.3 1.2 0.4 0.7 0.3 0.7 4.1
Josh Hall 20 14.7 24.4 9.7 52.6 0.2 2.2 2.5 1.3 1.1 0.2 0.1 1.6 3.0
Justin Robinson 9 9.7 33.3 28.6 60.0 0.1 0.7 0.8 1.0 0.2 0.3 0.0 1.1 2.3

A lire aussi