Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.23BOS4.35Pariez
  • TOR3.45IND1.33Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La course au MVP | Les médias américains votent déjà pour Nikola Jokic

Pour offrir une tendance, à un mois de la fin de la saison régulière, ESPN a demandé à un panel de journalistes de voter pour le MVP. Le Nugget arrive largement en tête, devant Joel Embiid.

Il y a dix jours, entre le 9 et le 12 avril, ESPN a demandé à 101 journalistes, venant de toute la ligue, de simuler un vote pour le trophée de MVP. Afin d’offrir une vraie tendance à un mois de la fin de la saison régulière.

Les règles de ce vote fictif étaient les mêmes que pour celui qui est officiel : un Top 5 avec 10 points pour le premier, 7 pour le deuxième, 5 pour le troisième, 3 pour le quatrième, et enfin un point pour le cinquième.

Le résultat est implacable : avec 90 premières places et 969 points obtenus, Nikola Jokic a été désigné MVP par ce panel de journalistes. Le Serbe est même le seul joueur qui a été placé dans le Top 5 de tous les journalistes !

Le pivot des Nuggets domine largement Joel Embiid, deuxième avec 401 points (5 premières places) et Giannis Antetokounmpo, troisième avec 375 points (aucune première place). Suivent ensuite Damian Lillard (283 points) en quatrième position, James Harden (231), cinquième, puis à la sixième et septième place, LeBron James (105) et Chris Paul (97 points).

On peut souligner qu’en dixième position, avec 26 points, on retrouve Rudy Gobert. Le Français est derrière Kawhi Leonard et Luka Doncic (respectivement 80 et 28 points) mais aussi juste devant son coéquipier Donovan Mitchell (14). Enfin, Stephen Curry (13 points) et Devin Booker (3) ferment la marche.

De quel côté la blessure de Jamal Murray va-t-elle faire pencher la balance ?

En plus de sa superbe ligne de statistiques (26.4 points, 11.1 rebonds et 8.8 passes de moyenne), Nikola Jokic a pour lui la constance puisqu’il n’a manqué aucun match depuis le début de saison, contrairement à Joel Embiid, James Harden, Giannis Antetokounmpo et LeBron James, qui ont manqué plusieurs rencontres, voire semaines.

Néanmoins, les votes ont été effectués avant un moment important de la saison de Denver : la blessure de Jamal Murray, le soir du 12 avril. L’acolyte de Nikola Jokic ne reviendra que la saison prochaine et le pivot All-Star est donc face à une situation à double tranchant. L’absence du Canadien va lui permettre de gonfler ses statistiques et cela se voit déjà avec ses chiffres des trois derniers matches : 31 points à 63% de réussite au shoot, 13.7 rebonds et 8.7 passes de moyenne. De quoi avoir des arguments encore plus solides à l’issue de la saison.

Seulement, sans Jamal Murray, les Nuggets ne vont-ils pas perdre des plumes en route ? Faut-il craindre une chute au classement alors que les troupes de Michael Malone sont bien installées à la quatrième place à l’Ouest, ce qui pourrait profiter à Embiid, car Philadelphie domine la conférence Est ? C’est possible, mais pour le moment, sans son meneur de jeu, grâce à un Jokic de gala donc, Denver tient avec trois victoires en trois matches.

Si la franchise des Rocheuses continue de gagner avec son meilleur joueur à ce niveau, ou même encore plus dominant et clutch, les votants vont en effet avoir du mal à ne pas le plébisciter pour devenir le premier pivot depuis Shaquille O’Neal en 2000 à être sacré.

1 – Nikola Jokic (Nuggets)
Bilan : 37 victoires, 20 défaites – 4e à l’Ouest.
Matchs : 57 disputés sur 57 possibles.
Stats : 26.4 pts, 11.1 reb, 8.8 pds, 1.4 int, 0.6 ctr et 3.1 bps en 35 min.
Pourcentages : 57% aux tirs, 42% à 3-pts et 85% aux lancers.

2 – Joel Embiid (Sixers)
Bilan : 39 victoires, 18 défaites – 1er à l’Est.
Matchs : 39 disputés sur 57 possibles.
Stats : 29.9 pts, 11.2 reb, 3.1 pds, 1 int, 1.4 ctr et 3.1 bps en 32 min.
Pourcentages : 51% aux tirs, 37% à 3-pts et 85% aux lancers.

3 – Giannis Antetokounmpo (Bucks)
Bilan : 35 victoires, 22 défaites – 3e à l’Est.
Matchs : 48 disputés sur 57 possibles.
Stats : 28.5 pts, 11.2 reb, 6 pds, 1.1 int, 1.3 ctr et 3.7 pdb en 34 min.
Pourcentages : 56% aux tirs, 30% à 3-pts et 69% aux lancers.

4 – Stephen Curry (Warriors)
Bilan : 29 victoires, 29 défaites – 9e à l’Ouest.
Matchs : 50 disputés sur 58 possibles.
Stats : 31.4 pts, 5.5 reb, 5.9 pds, 1.2 int, 0.1 ctr et 3.3 bps en 34 min.
Pourcentages : 49% aux tirs, 43% à 3-pts et 92% aux lancers.

5 – James Harden (Nets)
Bilan : 38 victoires, 19 défaites – 2e à l’Est.
Matchs : 42 disputés sur 57 possibles (34 à Brooklyn, 8 à Houston).
Stats : 25.2 pts, 8.0 reb, 10.9 pds, 1.2 int, 0.7 ctr et 4.1 pdb en 37 min.
Pourcentages : 46% aux tirs, 36% à 3-pts et 87% aux lancers.

Mentions : Damian Lillard (Blazers), Luka Doncic (Mavericks), Kawhi Leonard (Clippers), Chris Paul (Suns), LeBron James (Lakers), Rudy Gobert (Jazz), Devin Booker (Suns)…


Tags →
A lire aussi