Pariez en ligne avec Unibet
  • IND2.17WAS1.73Pariez
  • TOR2.52MEM1.55Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Dwyane Wade devient actionnaire du Jazz !

L’ancien joueur vedette du Heat a décidé de prendre des parts dans la franchise de Salt Lake City, et il compte bien y jouer un rôle important.

On le pensait lié au Heat à vie, avec qui il avait été en contact pour prendre des parts, mais Dwyane Wade a finalement choisi de devenir actionnaire du Jazz, récemment racheté par le jeune Ryan Smith pour 1.6 milliard de dollars. Selon ESPN, l’ancien arrière vedette de Miami souhaite jouer un rôle actif à la fois dans la franchise, mais aussi dans la région de Salt Lake City.

Ce n’est pas la première fois qu’un ancien joueur s’offre des parts d’une franchise, et il rejoint ainsi Magic Johnson (Lakers), Grant Hill (Hawks), Shaquille O’Neal (Kings) et bien sûr Michael Jordan, propriétaire des Hornets.

« Cela va bien au-delà du rêve que j’avais de jouer au basket en NBA », a déclaré Dwyane Wade. « J’ai vu Shaq le faire à Sacramento. J’ai vu Grant Hill le faire à Atlanta. J’ai vu Jordan le faire à Charlotte. Si ce partenariat est à l’image de ma relation avec Ryan, il y aura beaucoup de choses dans lesquelles je voudrais être impliqué. Malheureusement, les gens de ma communauté n’ont pas cette chance, et je ne prends pas à la légère le fait d’avoir cette chance. Pour apporter de vrais changements, c’est là qu’il faut être – au sommet – et Ryan le sait. »

Avec Donovan Mitchell, une relation « grand frère – petit frère »

Pour l’instant, on ne connaît pas le montant de l’investissement, ni le pourcentage de parts racheté par Dwyane Wade, mais ESPN rappelle que la NBA refuse les prises de participation inférieures à 1%. Ce qui signifie que le retraité a au moins lâché 16 millions de dollars pour entrer dans le capital du Jazz.

Âgé de 42 ans, Ryan Smith est évidemment très fier d’attirer une telle star dans le capital de sa franchise, et ça va au-delà du basketball. « Il y a une vision d’ensemble ici. C’est bien plus que du basket. Cette ligue est la plus grande plateforme qui existe. Il ne s’agit pas d’une ligue dans laquelle nous sommes arrivés en disant : « Elle emprunte une direction qui ne nous convient pas ». C’est en fait ce pour quoi nous avons signé. Nous sommes le groupe de propriétaires le plus récent. Nous sommes les plus jeunes aussi. Dwyane nous convient parfaitement. Cela signifie pas que nous voulions plus de partenaires, ce n’est pas le but. Mais je veux travailler avec Dwyane sur et en dehors du terrain, dans le domaine des affaires, et nos partenaires aussi, à la fois pour ses qualités comme être humain et pour ce qu’il a accompli. C’est le genre de personnes que vous voulez avoir autour de vous. »

Pour Dwyane Wade, ce sera l’occasion d’être proche de Donovan Mitchell, l’un de ses joueurs préférés, dont il est très proche. « Je l’appelle 2.0. S’il y a un joueur qui me ressemble, c’est Donovan Mitchell » explique Dwyane Wade, et l’arrière du Jazz avait passé du temps à Miami avec lui. « Il voulait faire un tour en voiture avec moi, qu’on aille à la salle, qu’on shoote et il voulait vraiment apprendre de moi. Il fait partie de la courte liste des joueurs qui m’appellent pour parler pendant des heures. Nous avons une relation de grand frère-petit frère. »

Micky Arison, le propriétaire du Heat, a de son côté réagi sur Twitter, regrettant que Dwyane Wade n’ait pas préféré investir dans le club de Miami, qui lui avait proposé de racheter des parts du club lors de sa retraite.

A lire aussi