Matchs
hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Il y a 10 ans, Carmelo Anthony rejoignait les Knicks dans un échange à 13 joueurs !

Après des semaines et des mois de bouderie, Carmelo Anthony était échangé à New York le 21 février 2011. Un échange qui sera finalement un échec pour les Knicks, mais pas pour les Nuggets…

Avant Anthony Davis et James Harden, il y a eu Carmelo Anthony… On est en 2011, et la star des Nuggets veut quitter Denver pour retrouver Amar’e Stoudemire aux Knicks. Il veut jouer chez lui, à New York, et ce feuilleton va tenir en haleine mais aussi agacer la presse et les fans pendant plusieurs semaines. Au point qu’on parlera de… « Melodrama ». C’est le feuilleton Harden puissance 10.

Même si les Nets sont sur le coup, ce sont finalement les Knicks qui montent un deal très complexe, en impliquant les Wolves, et ce sont pas moins de 13 joueurs qui changent d’équipe pour permettre à Melo de rejoindre la Big Apple !

A l’époque, ce « trade » égale le record du nombre de joueurs dans un échange. Voici ce que ça donnait :

DENVER

Arrivées : Raymond Felton, Danilo Gallinari, Wilson Chandler, Timofey Mozgov, Kosta Koufos, 1er tour de draft (à partir de 2014), 2 second tours de draft (2012, 2013) + trois millions de dollars.

Départs : Carmelo Anthony, Chauncey Billups, Shelden Williams, Anthony Carter, Renaldo Balkman

NEW YORK

Arrivées :  Carmelo Anthony, Chauncey Billups, Shelden Williams, Anthony Carter, Renaldo Balkman, Corey Brewer

Départs : Eddy Curry, Anthony Randolph, Raymond Felton, Danilo Gallinari, Wilson Chandler, Timofey Mozgov

MINNESOTA

Arrivées : Eddy Curry, Anthony Randolph, un second tour de Draft (2015) + 3 millions de dollars

Départs : Kostas Koufos, Corey Brewer.

Comme on peut le constater, les Knicks ont perdu gros pour récupérer l’enfant du pays, et finalement, ils ne seront pas récompensés. Même si l’équipe réalise des saisons correctes, elle ne se mêlera jamais à la course au titre, à la fois à cause du Heat version « Three Amigos », mais aussi à cause des blessures à répétition de Stoudemire, et même de Melo.

Le bilan de l’ère Anthony ? 159 victoires pour 157 défaites. 7 victoires en 21 matches de playoffs. Une main cassée contre un extincteur pour le Stoud’. Un Mike D’Antoni qui ne parvient pas à raisonner Melo. Bref, c’est un échec, et la franchise n’a toujours pas retrouvé les playoffs depuis… 2013 !

Melo parti, Denver réalise sa meilleure saison !

En revanche, les Nuggets s’en sortiront mieux, et ils finiront même la saison avec 50 victoires, soit le 5e bilan à l’Ouest. La saison suivante, ils réalisent carrément le meilleur début de saison de leur histoire avec un super Gallinari. Malheureusement, l’Italien est fragile, et Denver perd de sa superbe. Les dirigeants décident de rajeunir l’équipe avec l’arrivée de JaVale McGee en échange de Nene. Les Nuggets sont des poils-à-gratter à l’Ouest, et ils poussent les Lakers à disputer un Game 7 au premier tour des playoffs.

La saison suivante est tout simplement exceptionnelle avec 57 victoires en saison régulière (meilleur bilan de leur histoire) et le titre de Coach Of The Year pour George Karl. Denver devient un candidat légitime au titre. Mais… ils croisent la route de jeunes Warriors, et leur élimination au premier tour mettra fin à l’ère Karl. La franchise devra attendre les arrivées de Mike Malone, Nikola Jokic et Jamal Murray pour se relancer.

Carmelo Anthony Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2003-04 DEN 82 37 42.6 32.2 77.7 2.2 3.8 6.1 2.8 2.7 1.2 3.0 0.5 21.0
2004-05 DEN 75 35 43.1 26.6 79.6 1.9 3.8 5.7 2.6 3.1 0.9 3.0 0.4 20.8
2005-06 DEN 80 37 48.1 24.3 80.8 1.5 3.4 4.9 2.7 2.9 1.1 2.7 0.5 26.5
2006-07 DEN 65 38 47.6 26.8 80.8 2.2 3.8 6.0 3.8 3.1 1.2 3.6 0.4 28.9
2007-08 DEN 77 36 49.2 35.4 78.6 2.3 5.1 7.4 3.4 3.3 1.3 3.3 0.5 25.7
2008-09 DEN 66 35 44.3 37.1 79.3 1.6 5.2 6.8 3.4 3.0 1.1 3.0 0.4 22.8
2009-10 DEN 69 38 45.8 31.6 83.0 2.2 4.4 6.6 3.2 3.3 1.3 3.0 0.4 28.2
2010-11 * All Teams 77 36 45.5 37.8 83.8 1.5 5.8 7.3 2.9 2.9 0.9 2.7 0.6 25.6
2010-11 * DEN 50 36 45.2 33.3 82.3 1.5 6.1 7.6 2.8 2.7 0.9 2.8 0.6 25.2
2010-11 * NYK 27 36 46.1 42.4 87.2 1.5 5.2 6.7 3.0 3.3 0.9 2.4 0.6 26.3
2011-12 NYK 55 34 43.0 33.5 80.4 1.6 4.7 6.3 3.6 2.8 1.1 2.6 0.4 22.6
2012-13 NYK 67 37 44.9 37.9 83.0 2.0 4.9 6.9 2.6 3.1 0.8 2.6 0.5 28.7
2013-14 NYK 77 39 45.2 40.2 84.8 1.9 6.2 8.1 3.1 2.9 1.2 2.6 0.7 27.4
2014-15 NYK 40 36 44.4 34.1 79.7 1.8 4.8 6.6 3.1 2.2 1.0 2.2 0.4 24.2
2015-16 NYK 72 35 43.4 33.9 82.9 1.4 6.4 7.7 4.2 2.5 0.9 2.4 0.5 21.9
2016-17 NYK 74 34 43.3 35.9 83.3 0.8 5.1 5.9 2.9 2.7 0.8 2.1 0.5 22.4
2017-18 OKC 78 32 40.4 35.7 76.7 0.9 5.0 5.8 1.3 2.5 0.6 1.3 0.6 16.2
2018-19 HOU 10 29 40.5 32.8 68.2 0.9 4.5 5.4 0.5 3.2 0.4 0.8 0.7 13.4
2019-20 POR 58 33 43.0 38.5 84.5 1.2 5.1 6.3 1.5 3.0 0.8 1.7 0.5 15.4
2020-21 POR 34 26 41.3 38.7 84.2 0.6 2.8 3.3 1.5 2.1 0.9 1.0 0.8 13.9
Total   1156 35 44.7 35.0 81.2 1.7 4.8 6.4 2.9 2.9 1.0 2.6 0.5 23.3

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |