Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.3CHI1.65Pariez
  • IND1.2OKL4.85Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Terry Rozier : qui s’y frotte, s’y pique !

Alors que les projecteurs sont davantage braqués sur LaMelo Ball depuis le début de la saison des Hornets, l’arrière réalise une saison remarquable.

Il faut croire que son tir au buzzer de la première période, depuis le milieu de terrain, était annonciateur d’une belle seconde partie de soirée pour lui. Ça n’a pas raté. Après trois premiers quart-temps sans  beaucoup saveur face aux Warriors, l’arrière est entré dans une autre dimension dans l’ultime période.

L’ancien joueur des Celtics a enchaîné finitions près du cercle et paniers à 3-points, pour ramener son équipe qui était malmenée au score par les visiteurs. À moins d’une minute du terme, et encore cinq points de retard, il a inscrit un tir primé impossible malgré une faute, évidente et pourtant non sifflée, de Kelly Oubre Jr.

Il inscrit les dix derniers points de son équipe !

Deux lancers-francs plus tard, liés à l’expulsion de Draymond Green, Rozier a terminé son œuvre avec un « buzzer-beater » compliqué, ligne de fond. Il a ainsi inscrit les sept derniers points de la rencontre et les dix derniers de son équipe.

Soit un bilan comptable total de 36 points (12/19), dont 20 dans le seul dernier quart-temps, accompagnés de 3 rebonds et 4 passes. « Je n’ai jamais vu un match se terminer de la sorte, note James Borrego, qui a néanmoins sans doute encore en tête l’incroyable hold-up de Zach LaVine, subi l’année dernière sur ce même parquetJe ne suis pas sûr qu’on reverra ça un jour. Mais je félicite nos joueurs, Terry Rozier. Il nous a portés vers une nouvelle victoire. Il a été fantastique. »

Une victoire improbable donc, face à des Warriors pourtant privés de Stephen Curry, qui illustre selon le coach une volonté de ne jamais lâcher prise. Cette attitude s’est illustrée par la grosse fin de rencontre de son arrière. « Il a une volonté énorme, tout au long des matchs et lors des quatrièmes quart-temps, de nous maintenir en vie et de nous aider à gagner. Il nous donne énormément de confiance. »

En pleine réussite en ce moment

De la confiance, l’intéressé n’en manque pas non plus, surtout en ce moment. Il vient d’enchaîner son quatrième match de suite avec 33 points ou plus, avec une moyenne de 36 unités. Seuls Joel Embiid et Luka Doncic font mieux en ce moment.

Cette grosse séquence vient confirmer sa superbe saison. Alors que Devonte’ Graham, encore absent cette nuit, connaît une chute spectaculaire de rendement, l’ancien joueur des Celtics affiche sa meilleure moyenne aux points en carrière, avec des pourcentages de très haut niveau (50% dont 46% de loin !).

Sa progression dans la réussite aux tirs est spectaculaire pour ce joueur qui n’avait pas réussi à boucler un exercice au-delà des 40% en quatre saisons à Boston.

« J’avais deux tirs plus tôt dans le quatrième quart-temps et j’avais l’impression de jeter une pierre dans l’océan, image Rozier pour revenir à sa fin de rencontre de cette nuit. Je me suis senti décontracté et confiant avec tous les shoots qui sont rentrés après ça. J’ai rentré deux lancers-francs importants après la faute technique et le reste appartient à l’histoire. Victoire. »

Terry Rozier Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2015-16 BOS 39 8 27.4 22.2 80.0 0.6 1.0 1.6 1.0 0.6 0.2 0.5 0.0 1.9
2016-17 BOS 74 17 36.7 31.8 77.3 0.5 2.5 3.1 1.8 0.9 0.6 0.6 0.2 5.5
2017-18 BOS 80 26 39.5 38.1 77.2 0.8 3.9 4.7 2.9 1.5 1.0 1.0 0.2 11.3
2018-19 BOS 79 23 38.7 35.3 78.5 0.4 3.5 3.9 2.9 1.3 0.9 0.9 0.3 9.0
2019-20 CHA 63 34 42.3 40.7 87.4 0.8 3.6 4.4 4.1 2.0 1.0 2.2 0.2 18.0
2020-21 CHA 53 34 46.8 40.5 82.4 0.6 3.7 4.3 3.8 1.8 1.3 1.9 0.4 20.7
Total   388 24 41.1 37.9 81.5 0.6 3.2 3.8 2.8 1.4 0.9 1.2 0.2 11.1

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |