NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
ATL129
IND117
NYK122
NOR112
MIA109
BRO107
CHA
POR1:00
ORL
HOU1:00
TOR
OKC1:00
DAL
SAC1:30
LAC
MIN4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.45POR1.58Pariez
  • ORL1.95HOU1.9Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Terry Rozier terrasse les Warriors au buzzer !

Auteur du shoot de la gagne, Terry Rozier (36 points) permet aux Hornets d’arracher la victoire (102-100) face à des Warriors, privés de Stephen Curry. Draymond Green, exclu à 9 secondes du terme, aura pénalisé son équipe.

Sans Stephen Curry, malade, et remplacé juste avant le coup d’envoi dans le cinq majeur, les Warriors semblent un peu perdus en ce début de match. P.J Washington se montre en scorant près du cercle, bien aidé par un Cody Zeller très utile dans la peinture et peu avare en écrans. Les deux équipes tentent d’allumer de loin, mais la réussite est (très) loin d’être au rendez-vous pour l’instant, et les Hornets prennent un premier avantage (9-7).

Terry Rozier commence à trouver son rythme, et il met à mal Kelly Oubre Jr., qui tente de le cadrer en défense, en vain pour l’instant. Bismack Biyombo montre les muscles avec Draymond Green, Malik Monk plante de loin, et enfile son costume de sixième homme scoreur, et les Hornets sont sur une bonne dynamique. Miles Bridges est efficace des deux côtés du terrain, et James Borrego applaudit le très bon travail après douze très bonnes minutes (24-15).

Oubre Jr tient la baraque

LaMelo Ball tente d’accélérer le jeu de son équipe, mais Andrew Wiggins ne l’entend pas de cette oreille et il score sur plusieurs actions consécutives pour remettre la tête des siens à (peu près) à l’endroit. Brad Wanamaker apporte toute son expérience en sortie de banc, et les visiteurs, après une claquette de Oubre Jr., passent devant au tableau d’affichage (31-30). L’ancien ailier des Suns est en verve, et la défense locale ne sait pas comment le calmer. A ses côtés, Eric Paschall fait du beau travail au rebond, et l’ancien de Villanova apporte toute sa science du jeu à son équipe, et il voit son travail félicité par Green.

Jaden McDaniels, rappelé de la bulle de G-League il y a quelques jours, apporte du sang neuf en sortie de banc, et par ses longs bras, il gêne terriblement Wiggins, qui pédale dans la semoule depuis de longues minutes. Oubre Jr. hurle de joie après chacune de ses actions, et après une première période très réussie de sa part (16 points, 4 rebonds) et malgré un tir du milieu de terrain de Rozier, les Warriors sont devant (47-45).

Rozier, la confiance inébranlable

Paschall démarre la seconde période au poste de… pivot, et Ball donne un amour de passe à Rozier qui sanctionne de loin sur les deux premières actions de ce troisième quart-temps. Les deux équipes ne se font pas de cadeaux ! Les seconds couteaux des Warriors font du très bon travail, même si Charlotte prend deux possessions d’avance (60-56). Steve Kerr fait ce qu’il peut avec la cascade d’absents (Curry, Wiseman, Chriss…) et Green, dans son rôle de général, guide parfaitement ses coéquipiers qui ne lâchent aucune possession à l’extérieur.

Oubre Jr. et Wiggins sont incisifs en attaque, et le momentum change de camp, les Warriors prennent de plus en plus confiance au fur et à mesure que les minutes avancent. Charlotte est dans le doute, et les deux équipes sont à égalité (69-69). Rozier a la tête des mauvais jours, et il s’énerve beaucoup trop sur le corps arbitral, sans raison. Damion Lee fait un excellent travail des deux côtés du parquet, et il s’entend à merveille avec Wiggins, qui le sert à la perfection sur deux actions dans la peinture. Coach Borrego reprend Bismack Biyombo de volée, coupable selon lui de deux grosses erreurs en oubliant de protéger le cercle. Kent Bazemore apporte toute son expérience, et les Warriors prennent l’ascendant à l’entrée du money time (86-79).

Une expulsion qui coûte très cher

Gordon Hayward tente de prendre ses responsabilités, et allume de loin, mais Green lui répond en serrant la vis en défense. Rozier y va de ses dribbles, mais les hommes de coach Kerr se battent comme des chiens sur chaque possession. Paschall fait un gros chantier en cette fin de rencontre, et il va chercher les points poste bas, profitant de la naiveté de P.J Washington qui saute à chaque feinte. Oubre Jr. sanctionne à son tour de loin, et la victoire tend les bras aux visiteurs.

Mais après une balle quasiment perdue de Wanamaker, et un entre-deux avec Ball, Green, qui se bat pour la possession avec Hayward, pète les plombs après que les arbitres accordent un temps-mort aux Hornets. Expulsé à neuf secondes de la fin, il abandonne son équipe et Rozier convertit ses deux lancers-francs. La dernière possession est pour les Hornets, et ce diable de Rozier prend le tir de la gagne, et il permet aux siens d’arracher un succès au buzzer (102-100) !

Hornets / 102 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P.J. Washington 32 6/8 3/5 0/0 0 5 5 2 2 0 2 1 15 19
G. Hayward 33 5/11 3/4 0/0 0 7 7 1 0 2 2 0 13 15
C. Zeller 21 2/4 0/1 1/2 1 4 5 2 4 0 3 0 5 6
L. Ball 32 3/10 1/5 0/0 0 3 3 7 3 2 5 1 7 8
T. Rozier 39 12/19 8/11 4/4 0 3 3 4 4 1 2 0 36 35
J. McDaniels 19 3/7 2/4 1/1 1 6 7 0 4 0 3 0 9 9
M. Bridges 22 3/4 2/3 2/2 1 3 4 1 0 0 2 0 10 12
B. Biyombo 21 0/1 0/0 0/0 1 3 4 4 4 1 2 0 0 6
M. Monk 22 3/11 1/7 0/0 0 6 6 2 1 1 3 0 7 5
Total 37/75 20/40 8/9 4 40 44 23 22 7 24 2 102
Warriors / 100 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Green 32 2/7 1/4 0/0 2 5 7 3 3 0 1 2 5 11
A. Wiggins 33 8/15 2/6 1/2 1 4 5 4 1 1 2 0 19 19
J. Toscano-Anderson 15 1/2 1/2 0/0 0 2 2 3 2 0 0 0 3 7
K. Oubre Jr. 37 9/19 4/9 3/5 2 4 6 1 1 2 0 1 25 23
M. Mulder 16 1/5 0/4 0/0 0 1 1 0 0 0 3 0 2 -4
E. Paschall 29 5/10 0/0 6/6 1 5 6 1 2 0 3 0 16 15
K. Bazemore 22 1/4 0/2 0/0 0 5 5 4 1 2 2 0 2 8
B. Wanamaker 34 5/15 2/6 2/3 2 1 3 5 1 3 3 0 14 11
D. Lee 23 5/8 3/6 1/1 1 3 4 2 1 2 0 0 14 19
Total 37/85 13/39 13/17 9 30 39 23 12 10 14 3 100

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |