Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE3.6ATL1.28Pariez
  • IND2.41MIA1.55Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Zach LaVine touché par la reconnaissance de ses pairs

L’arrière des Bulls espère toujours être All-Star, et en attendant, il apprécie d’avoir gagné le respect des joueurs d’hier et d’aujourd’hui.

Comme chaque année, il devrait y avoir de nouvelles têtes au All-Star Game, et à l’Est, deux joueurs sont favoris pour décrocher leur première sélection : Julius Randle et Zach LaVine. Leaders respectifs des Knicks et des Bulls, ils ont franchi un cap dans le jeu, les passes et le leadership, mais au moment de choisir, les coaches de la côte Est auront un œil sur le classement. Difficile d’être remplaçant pour le match des étoiles quand son équipe ne décolle pas, et à l’instar de Bradley Beal en 2020, Zach LaVine peut en témoigner.

« Je ne dirais pas que c’est frustrant. Évidement, quand on met du cœur à l’ouvrage, on veut une forme de reconnaissance. Et je pense que pour l’obtenir, il faut d’abord gagner. Il faut en avoir conscience » explique l’arrière des Bulls dans le dernier épisode du Bulls Talk Podcast.

Ce n’est donc pas frustrant selon lui, mais il reconnaît que depuis deux ans, il avait le sentiment, individuellement, de le mériter. « Est-ce que je pense être moins bon si je ne suis pas sélectionné au All-Star Game ? Non ! À chaque fois que j’entre sur un terrain, je pense que je suis le meilleur joueur sur le terrain. Je suis comme ça. Mais depuis deux ans, je n’ai pas l’impression qu’il y avait 12 joueurs meilleurs que moi dans la conférence. Et j’essaie de laisser mon jeu parler pour moi. »

Actuellement 5e des votes sur les postes d’arrières, Zach LaVine n’a peut-être jamais été aussi proche de décrocher sa première étoile, notamment grâce à sa meilleure moyenne en carrière aux passes. Il ne reste plus qu’aux Bulls (8 victoires – 12 défaites) à passer dans le positif car du côté de ses pairs, sa cote est élevée.

« Je trouve que pour un basketteur, ça compte plus que tout » conclut-il à propos des encouragements et félicitations de joueurs comme Dwyane Wade ou Chris Paul sur les réseaux sociaux. « Je pense que c’est ce qui est le plus long à obtenir. Surtout quand on est oublié ou qu’on n’obtient pas de récompenses, ça compte beaucoup que des pairs viennent vous dire qu’on reste un bon joueur ou qu’ils estiment qu’on a le niveau. »

Il faut désormais convaincre les coaches de l’Est, puisque ce sont eux qui sélectionneront les remplaçants.

Zach LaVine Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 MIN 77 25 42.2 34.1 84.2 0.4 2.4 2.8 3.6 2.1 0.7 2.5 0.1 10.1
2015-16 MIN 82 28 45.2 38.9 79.3 0.3 2.5 2.8 3.1 2.4 0.8 1.9 0.2 14.0
2016-17 MIN 47 37 45.9 38.7 83.6 0.4 3.0 3.4 3.0 2.2 0.9 1.8 0.2 18.9
2017-18 CHI 24 27 38.3 34.1 81.3 0.4 3.5 3.9 3.0 2.3 1.0 1.8 0.2 16.7
2018-19 CHI 63 35 46.7 37.4 83.2 0.6 4.0 4.7 4.5 2.2 1.0 3.4 0.4 23.7
2019-20 CHI 60 35 45.0 38.0 80.2 0.7 4.1 4.8 4.2 2.2 1.5 3.4 0.5 25.5
2020-21 CHI 58 35 50.7 41.9 84.9 0.6 4.4 5.0 4.9 2.4 0.8 3.5 0.5 27.4
2021-22 CHI 1 35 64.7 20.0 100.0 0.0 7.0 7.0 4.0 2.0 1.0 2.0 1.0 34.0
Total   412 31 45.8 38.4 82.6 0.5 3.3 3.8 3.8 2.2 0.9 2.7 0.3 19.1

Tags →
A lire aussi