Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.96LOS1.85Pariez
  • GOL1.4NEW3Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

C.J. Elleby, la future bonne pioche des Blazers ?

Déjà bien renforcé durant la courte intersaison, l’effectif des Blazers reçoit aussi l’arrivée du rookie de Washington State, C.J. Elleby. Un choix intéressant au second tour de la dernière Draft.

Le basket est un truc de famille chez les Elleby. Le père déjà, Bill, a fourbi ses armes jusqu’en université du côté de Cal ; alors que l’oncle, Carl Ervin, a fait encore mieux, se faisant sélectionner par les Seattle Supersonics en 1980 après une carrière lycéenne considérée parmi les meilleures de l’histoire de l’Etat de Washington.

Malheureusement, Ervin ne foulera jamais les parquets NBA. Un rêve que devrait réaliser son neveu C.J. cette saison, par procuration.

Sélectionné en 46e choix par les Blazers, au second tour donc, Elleby ne boude pas son plaisir de rester dans le Nord-Ouest. Il suit ainsi les pas d’une de ses idoles, un autre petit gars de Seattle, un certain Brandon Roy. « Portland aurait probablement été mon premier choix si on m’avait demandé où je pourrais jouer », déclare tout de go Elleby dans The Oregonian. « C’est vraiment une chance. »

De leur côté, les Blazers se satisfont également d’avoir pu sélectionner un joueur aussi complet que C.J. Elleby (1m98, 20 ans) si loin dans la Draft. Meilleur scoreur de sa fac’ de Washington State, à 18 points, mais aussi 8 rebonds, 2 passes et 2 interceptions de moyenne, Elleby a séduit le staff de Portland.

« C’est un monstre statistique », affirme le GM, Neil Olshey dans The Athletic. « Les interceptions, les contres, les balles touchées, l’efficacité défensive – toutes ces stats étaient en vert. On pense également qu’il peut être un bon shooteur à ce niveau. »

Dans la lignée des Barton, Crabbe, Layman et Trent Jr…

Comme Will Barton, Allen Crabbe, Jake Layman ou encore Pat Connaughton et Gary Trent Jr. plus récemment, Elleby pourrait bien être une bonne pioche du second tour, avec le travail de fonds réalisé par les formateurs de Rip City.

« Il est vraiment consciencieux, presque obsessionnel », ajoute son coach à WSU, Kyle Smith. « Il va s’entraîner, il n’y a aucune inquiétude à avoir là-dessus. C’est un rat de gymnase. »

Pas forcément un athlète bondissant, Elleby est par contre un joueur complet qui peut parfaitement s’intégrer dans l’effectif des Blazers. En tout état de cause, avec un roster renforcé durant l’intersaison, Portland ne compte pas sur son nouveau CJ d’entrée de jeu.

« On a connu pas mal de succès avec des gars choisis au second tour, mais qui sont tout simplement de très bons joueurs de basket. Je pense qu’il va faire partie de ceux-là », conclut Olshey. « C’est un très bon joueur. On sait que cette année va d’abord être une année d’apprentissage pour lui, mais il aura une chance de se mesurer chaque jour avec nos jeunes joueurs. Il a une chance d’avoir une longue carrière en NBA. »

Sorti de la même fac’ que Klay Thompson, il « vengerait » en quelque sorte le destin de sa famille, papa et oncle y compris…

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |  
A lire aussi