Pariez en ligne avec Unibet
  • ATL1.69DAL2.14Pariez
  • MIA2.08MIL1.73Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Les Nuggets récupèrent le meilleur marqueur de la NCAA

Non drafté, Markus Howard va tenter de gagner du temps de jeu derrière Jamal Murray.

Fred VanVleet ou Kendrick Nunn l’ont prouvé ces dernières saisons, il y a toujours de bonnes pioches à faire parmi les joueurs non-draftés. Markus Howard pourrait en faire partie, et ce sont les Nuggets qui ont décidé de lui proposer un « two-way contract ». Le meneur de Marquette est tout simplement le meilleur marqueur de la NCAA avec 27.8 points de moyenne, et il est même le meilleur marqueur de l’histoire de cette université dont sont sortis Dwyane Wade, Jimmy Butler ou encore Jae Crowder.

S’il n’a pas été drafté, c’est sans doute à cause de sa taille : 1m80. C’est petit dans la NBA actuelle mais ça ne l’effraie pas. « Même avec ma taille, j’étais le meilleur marqueur du pays » rappelait-il il y a quelques semaines. « Cela ne doit pas être trop pénalisant si je suis toujours aussi productif. »

Élu dans les meilleurs cinq de l’année, Markus Howard est une pure gâchette à 3-points, et lors de son année freshman, il était carrément le meilleur shooteur NCAA avec un superbe 54,7% à 3-points. De quoi séduire les Nuggets qui pourront donc le former sur place, ou l’envoyer en G-League si la saison a lieu.

« Dans la vie comme dans le basket, je ne me suis jamais dit que tout était acquis. Je vais m’y prendre comme je l’ai toujours fait dans le basket. Je vais le faire de manière agressive, et faire de mon mieux pour être productif. Je ne peux que me concentrer là-dessus. »

Pour y arriver, il pourra s’inspirer de quelques uns de ses modèles. « Ce sont des joueurs comme Kemba Walker, Kyle Lowry, Patty Mills, Fred Van Vleet, DJ Augustin… Ce sont les joueurs que je regardais, et que je vais continuer de regarder car ils ont des qualités semblables aux miennes. Ce sont eux que je regarde le plus en NBA. »

LEXIQUE

Two-way contract : Conçu pour créer une nouvelle passerelle entre la NBA et la G-League, ce type de contrat permet à chaque équipe de s’attacher les services d’un ou deux joueurs supplémentaires, pour les faire évoluer principalement dans leur franchise de ligue de développement affiliée mais aussi jusqu’à 45 jours en NBA. Cette année, la limite est fixée à 50 matches en raison de crise sanitaire et des incertitudes sur la saison de G-League.

Tags →
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires